AVIS EN LIGNE, on fait le tri

2 IN­TER­NAUTES SUR 3 TIENNENT COMPTE DES COM­MEN­TAIRES EN LIGNE AU MO­MENT D’UN ACHAT*. ALORS UN PEU DE TRANS­PA­RENCE NE NUIT PAS.

Avantages - - DÉBROUILLES -

NOU­VELLES NORMES. De­puis le dé­but de l’an­née, c’est la loi : « Toute opi­nion pos­tée sur le Web par un consom­ma­teur doit com­por­ter des élé­ments d’au­then­ti­fi­ca­tion : date de l’ex­pé­rience, date du commentaire, cri­tères de clas­se­ment des avis, men­tion d’une éven­tuelle contre­par­tie et d’un éven­tuel contrôle des avis pos­tés. » La DGCCRF veille à ce qu’il y ait de moins en moins de dé­ra­pages.

MÉ­FIANCE QUAND MÊME... Ce­la dit, à nous aus­si de faire at­ten­tion. On évite de re­gar­der la note glo­bale quand il y a trop peu d’avis émis. Ceux trop né­ga­tifs ou trop po­si­tifs doivent nous mettre la puce à l’oreille. Et on lit les com­men­taires jus­qu’au bout en poin­tant les dé­tails qui montrent que l’ex­pé­rience a réel­le­ment été vé­cue. * Source : CEFRIO

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.