PLA­NÈTE BEAU­TÉ. Les plantes qui nous veulent du bien

D’INS­TINCT, LES ANI­MAUX RE­PÈRENT LES PLANTES QUI LEUR FONT DU BIEN. DE QUOI INS­PI­RER LES PROS DE LA COS­MÉ­TO POUR NOUS CONCOC­TER DES SOINS UL­TRA-POIN­TUS.

Avantages - - Sommaire -

La la­vande.

Ses ver­tus an­ti­sep­tiques n’ont pas échap­pé aux mé­sanges bleues. Elles en dis­posent quelques brins dans leur nid et mettent ain­si leurs pous­sins à l’abri des bac­té­ries. Cette plante riche en acé­tate de li­na­lyle s’avère être un ex­cellent soin pu­ri­fiant et apai­sant.

Miel de La­vande, Douche Crème Ex­tra Doux, Le Pe­tit Mar­seillais, 2,05 € ; Crème de Douche Re­laxante à la La­vande, We­le­da, 8,05 €.

L’ar­gile.

Hip­po­po­tames et élé­phants se pré­lassent dans des boues ar­gi­leuses pour se faire tout beaux tout propres. En beau­té, c’est l’in­gré­dient pu­ri­fiant par ex­cel­lence, alors, on plonge ! Masque Eclat Ex­press Net­toyant à l’Ar­gile Rouge, Sis­ley, 84 €.

La cen­tel­la asia­ti­ca.

Très ap­pré­cié par les fauves pour ci­ca­tri­ser leurs bles­sures, c’est l’ac­tif phare des soins ré­gé­né­rants.

Re­vi­ta­lift Ci­ca­crem, L’Oréal Pa­ris, 12 € ; Ci­ca­pair, Sé­rum Ré­pa­ra­teur à l’Herbe du Tigre, Dr.Jart+, chez Se­pho­ra, 29,90 €.

L’algue rouge.

C’est le remède mi­racle des phoques bles­sés qui s’y en­fouissent pour pan­ser leurs plaies. Notre peau, elle, pro­fite de sa ri­chesse en an­ti­oxy­dants, vi­ta­mines, acides gras et acides ami­nés an­ti-âge pour re­prendre des forces. Blue The­ra­py Red Al­gae Uplift, Bio­therm, 40 €.

par

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.