J

Be - - XOXOX E - — PRO­POS RE­CUEILLIS PAR OLI V I A DE BURHREN

e suis née au Mexique mais j’ai beau­coup voya­gé, pour re­ve­nir à Mexi­co en 2008 – où je tra­vaille dé­sor­mais dans la mode. C’est l’une des villes les plus en­voû­tantes du monde. J’adore vivre ici. Mon pe­tit dé­jeu­ner ner Je le prends ds tou­jours à la mai­son avec ec mon pe­tit ami i fran­çais. Je me e fais un grand jus d’orange et un plat de fruits bien frais que l’on trouve ici (mangue, pa­paye, ana­nas, ba­nane). ne) Je me dé­toxe dès le ré­veil ! Mes mo­ments détente Mexi­co est une ville très chao­tique : 20 mil­lions de per­sonnes à 2 400 mètres d’al­ti­tude, donc le stress monte vite ! L’avan­tage, c’est qu’on a ac­cès à une mul­ti­tude de ser­vices à pe­tits prix. Le top du top, ce sont les mas­sages à la mai­son (1 heure pourm­pour moin­si de 20 eu­ros) et les soins pour les mains et les pieds dans les nails bars. Il y en a par­tout, mon pré­fé­ré est Hand Lab (Ed­gar Al­lan Poe 308 Plan­ta Al­ta). Le so­leil Il a un rôle très im­por­tant dans la vie des Mexi­cains. Chez nous, c’est l’été toute l’an­née. S’il pleut, je dé­prime. Pour nous, bron­zer ne se­ra ja­mais “out of style”. Mes res­tau­rants À Mexi­co, ils sont hy­per de­si­gns, la dé­co compte presque au­tant que l’as­siette. J’aime bien al­ler dî­ner dans le quar­tier de Po­lan­co. Se­lon mon hu­meur, je choi­sis soit El Bec pour la ter­rasse (Virgilio 8, lo­cal E), soit le ca­fé Ivoire (Emi­lio Cas­te­lar 95) pour la bonne viande. Pour dan­ser, je vais à Con­tra­mar à la Con­den­sa où les fruits de mer sont dé­li­cieux. Ici, c’est cultu­rel ! Il y a deux in­con­tour­nables : le cla­ma­to (jus de to­mate et bouillon de pa­lourdes) agré­men­té de bière. La pre­mière gor­gée est un peu spéciale ! Puis on de­vient vite ad­dict. Il y a aus­si le ca­ra­jillo, mé­lange sub­til de Li­queur 43, d’un gla­çon et de ca­fé, c’est dé­li­cieux et ça fa­vo­rise la di­ges­tion. Ce que j’aime faire Me ba­la­der le sa­me­di dans le Parque del Re­loj à Po­lan­co en amou­reux. L’am­biance y est fa­mi­liale et bon en­fant. J’adore aus­si al­ler me vau­trer dans les fau­teuils ex­tra larges du ci­né­ma Ci­ne­mex Pla­ti­no (à An­ta­ra Mall), com­man­der à man­ger et à boire de­vant un bon film. Tout ça pour 7 eu­ros ! Un peu d’art Je suis très fière des grands ar­tistes mexi­cains connus par­tout dans le monde (Fri­da Kah­lo, Die­go Ri­ve­ra, Jo­sé Cle­mente Oroz­co). Je passe beau­coup de temps le week-end dans les ga­le­ries bran­chées de la Ro­ma. Si je n’étais pas dans la mode, j’au­rais vou­lu être pho­to­graphe ou peintre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.