AU­RÉ­LIA, 32 ans

Be - - DRESS CO D E S - Pour ou contre, le coup d’un soir ? Une anec­dote ?

On parle de so­los ? Pour ! Un peu de lé­gè­re­té dans ce monde de stress. Ça de­vient si rare de s’of­frir de l’in­ha­bi­tuel. Et c’est le meilleur moyen de se li­bé­rer – d’un ex, d’une édu­ca­tion, d’un car­can so­cial... En plus, ça peut re­boos­ter l’ego. La li­mite : quand les en­jeux mis par l’un et l’autre sont en dé­ca­lage. Il faut être sur la même lon­gueur d’onde.

Ce n’était pas un coup d’un soir, mais d’aprèm ! Vers Bas­tille, un mec m’a lan­cé : “Tes jambes et toi ac­cep­te­raient-elles de prendre un ca­fé avec moi ?” Il ha­bi­tait juste au-des­sus. Mes jambes et moi, on est mon­tées chez lui. C’était co­ol, dés­in­hi­bé. Et l’avan­tage de l’aprèm, c’est qu’on n’a pas à se ta­per toute la nuit en­semble !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.