TOILES DE MAÎTRES

Be - - TOUT DE - — AN­DR ÉA OTTAVIANI

CO­LO­RÉE ET GRIF­FÉE, L’ES­PA­DRILLE N’EST PLUS

TOUT À FAIT CE QU’ELLE ÉTAIT.

Dans les 60s, c’est Yves Saint Laurent qui a don­né aux chaus­sures py­ré­néennes leur cré­di­bi­li­té mode, en de­man­dant à Cas­tañer de les his­ser sur se­melle com­pen­sée. Au­jourd’hui, toute la mode leur fait du pied. En ré­sille fluo chez Stel­la McCart­ney, en toile si­glée chez Cha­nel ou en den­telle chez Va­len­ti­no, les es­pa­drilles en font des tonnes pour être aus­si chics que co­ol. Et con­trai­re­ment aux tongs à ta­lons – qui s’ins­crivent comme l’une des plus grandes in­fa­mies des an­nées 2000 –, on les aime à plat, ou pas. En toile et corde, Ele­ven Pa­ris, 49 €. En den­telle et corde, Va­len­ti­no, 340 €.

En co­ton et corde, Ch­loé, 345 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.