LES SMS DU COEUR

Be - - XOXOX E - — ANNE- LAURE GRIVEAU

IL VOUS EN­VOIE UN MES­SAGE, C’EST “UN SIGNE”, MAIS PAS FOR­CÉ­MENT LE BON...

“BE” EN DÉ­CODE POUR VOUS LE SENS CA­CHÉ.

Lui “Mais pour­quoi tu as mis « In a re­la­tion­ship » sur Fa­ce­book ???” Tra­duc­tion Il n’as­sume pas que le monde (fé­mi­nin) sache que vous êtes en­semble, et ça, c’est pas sym­pa sym­pa. Ré­ponse spon­ta­née “Mais, parce qu’on est in a re­la­tion­ship !” Puis : “Non ?” Puis : “Youhh­hoooouu ?” Ré­ponse conseillée “T’as rai­son, « In a re­la­tions­kip », c’est mieux.” (S’il n’est pas bi­lingue, ajou­tez : “To skip = lais­ser

tom­ber”.) Vous “Cou­cou, j’ai ou­blié mon fou­lard chez toi

l’autre fois.” Lui “Le bleu ou le vert ? Il y en a deux dans mon sa­lon.”

Tra­duc­tion Une autre a ma­ni­fes­te­ment aus­si ou­blié son fou­lard

chez lui... Ré­ponse conseillée pour

ré­cu­pé­rer non pas ce po­ly­game dé­sor­mais

avé­ré, mais un Saint Laurent, un Car­ven

ou un Ken­zo : “Tu vois ce­lui où il y a écrit Za­ra ? Eh bien, le mien,

c’est l’autre.” Lui “Ah oui, c’est vrai ?!!! Quoi exac­te­ment ?”

Tra­duc­tion Il ai­me­rait qu’il y ait un truc entre vous, mais que ce “pe­tit quelque chose” ne soit pas

votre mec. Ré­ponse conseillée

“Un mur.” Lui, à 14 h 54 : “Cou­cou, ça va ?” 15 h 11 : “Tu fais quoi ?” 15 h 20 : “T’es où ?” 15 h 25 : “T’es sûre que ça va ?” 15 h 26 : “Il y a un pro­blème ? Un truc que t’as pas osé me dire ?” Et en­fin, 15 h 31, le fa­meux : “Si je te dé­range, DIS-MOI !”

Tra­duc­tion 1. Il est fou d’amour mais pas du tout sûr de lui et un peu lourd. À moins que

ce ne soit l’in­verse. 2. Il est au chô­mage, “Les Feux de l’amour” sont fi­nis et il reste une heure et de­mie avant le dé­but de “Se­cret Sto­ry”. Ré­ponse spon­ta­née “Mais non, tu ne m’em­bêtes pas, je suis au bou­lot, j’ai pas mal de réunions tout l’aprèm et beau­coup de coups de fil à pas­ser, mais je pense à toi.” Ré­ponse conseillée

“MOI.”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.