POUR LES COUCHE-TÔT QUI LISENT TARD

Be - - TOUT DE SUITE - — LAURENT- DA­VID SAMAMA

Coup de coeur

ON A RE­TE­NU CINQ LIVRES PAR­MI LES 555 RO­MANS DE LA REN­TRÉE LIT­TÉ­RAIRE. C’EST DÉ­JÀ PAS MAL.

de la ré­dac­tion de “Be”, “L’In­ven­tion de nos vies”, de Ka­rine Tuil (éd. Grasset), a dé­jà conquis les cri­tiques grâce à son rythme in­tense et sa trame conçue comme un thril­ler. La ro­man­cière y ra­conte l’his­toire d’un jeune avo­cat d’ori­gine arabe par­ti cher­cher à New York une réus­site im­pos­sible à at­teindre en France. Une ré­flexion puis­sante sur le men­songe, les ori­gines et la fi­lia­tion, sur fond d’Amé­rique post-11-Sep­tembre. Autre su­per­star de la ren­trée lit­té­raire, l’exu­bé­rante Amé­lie No­thomb nous em­mène au Ja­pon pour son vingt-deuxième ro­man, très au­to­bio­gra­phique, “La Nos­tal­gie heu­reuse” (éd. Al­bin Mi­chel). Au rayon des va­leurs sûres, on sur­veille­ra de près la tra­jec­toire du ro­man “Les Re­nards pâles”, de Yan­nick Hae­nel (éd. Gal­li­mard), un ré­cit sai­sis­sant sur le désoeu­vre­ment so­cial et le dé­sir de ré­vo­lu­tion. En­fin, Sorj Cha­lan­don, avec “Le Qua­trième Mur” (éd. Grasset), et Éric-Em­ma­nuel Sch­mitt qui pu­blie le sen­suel “Les Per­ro­quets de la place d’Arez­zo” (éd. Al­bin Mi­chel) de­vraient aus­si se faire une place au so­leil – voire dans les pal­ma­rès des prix lit­té­raires.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.