Les 400 coups : Adèle Exar­cho­pou­los

Be - - SOMMAIRE - — PRO­POS RE­CUEILLIS PAR LAURENT- DAV I D SAMAMA

À 20 ANS, LA NOU­VELLE COQUELUCHE DU CI­NÉ­MA FRAN­ÇAIS, ADÈLE EXAR­CHO­POU­LOS IM­POSE SON SEX-AP­PEAL.

ÀCannes, Adèle Exar­cho­pou­los a bluf­fé les cri­tiques avec sa pres­ta­tion puis­sante dans “La Vie d’Adèle”, d’Ab­del­la­tif Ke­chiche, une his­toire d’ini­tia­tion amou­reuse très (très) éro­tique.

Coup de coeur ?

Sû­re­ment Stef­fy, une pe­tite chienne que je suis al­lée cher­cher à Mâ­con. Je ne suis pas cer­taine que ce coup de tête soit une bonne idée. Stef­fy est toute pe­tite et, tour­née oblige, je se­rai éloi­gnée d’elle pour un bon mo­ment…

Coup de bluff ?

Ga­gner la Palme d’or à Cannes, sans au­cun doute ! Et l’avoir rem­por­tée col­lec­ti­ve­ment, qui plus est, avec Léa [Sey­doux, ndlr] et Ab­del­la­tif.

Coup de blues ?

Je suis ré­cem­ment par­tie en Inde. Au cours du voyage, il y a eu des mo­ments dif­fi­ciles, no­tam­ment le spec­tacle sai­sis­sant de la grande pau­vre­té. Une ex­pé­rience mar­quante.

Coup de fil ?

[Avec un air ma­li­cieux.] Oh, per­sonne ne m’ap­pelle, vous sa­vez !

Coup de gueule ?

Contre Ch­ris­tine Bou­tin qui, sans même avoir vu “La Vie d’Adèle“, avait eu des pro­pos dé­pla­cés sur l’ho­mo­sexua­li­té, thème cen­tral du film. Ou­trée, au “Grand Jour­nal” sur Ca­nal +, je me suis lâ­chée et n’ai pas mâ­ché mes mots contre elle.

Coup de pouce ?

Avoir dé­cro­ché un rôle dans le pre­mier long-mé­trage réa­li­sé par Sa­ra Fo­res­tier, qui re­trace l’his­toire d’un coup de foudre dans une ci­té de ban­lieue pa­ri­sienne. J’ai pas­sé les es­sais et le cou­rant est tout de suite bien pas­sé entre nous.

Coup de four­chette ?

Un gros chee­se­bur­ger au mar­ché des En­fants Rouges, à Pa­ris. Une tue­rie !

Der­nier coup de pompe ?

Après quatre ou cinq mois de tour­nage de “La Vie d’Adèle”, on cher­chait le se­cond souffle. C’était épui­sant de re­jouer la même scène en­core et en­core… pen­dant par­fois une se­maine !

Coup de bol ?

Se faire sur­clas­ser à l’al­ler et au re­tour de mes va­cances en Inde. On pas­sait d’un voyage roots – entre mi­sère et tou­ris­ta - où on ne man­geait que des vieilles len­tilles, à de la bouffe trop bonne et à de l’al­cool à vo­lon­té… “La Vie d’Adèle”, d’Ab­del­la­tif Ke­chiche, avec Adèle Exar­cho­pou­los, Léa Sey­doux. En salles le 9 oc­tobre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.