6. JE NE FAIS PAS DE SPORT À JEUN

Be - - FORME -

Sa­chant que l’on puise dans sa masse grasse à par­tir de 45 mi­nutes d’ef­fort sou­te­nu, il est pré­fé­rable de lais­ser aux spor­tives plus confir­mées les joies du sport le ventre vide. No­vice, on ne tient pas le choc et on s’épuise, avec le risque de vi­der en­suite le pre­mier pa­quet de gâ­teaux qui nous tombe

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.