Court­ney Love sto­ry

À L’HEURE OÙ SORT L’AU­TO­BIO DE COURT­NEY LOVE AUX ÉTATS-UNIS* ET OÙ SAINT LAURENT RES­SUS­CITE SA SIL­HOUETTE GRUNGE-GLAM, L’AU­RA DE LA CHAN­TEUSE DES­TROY N’A JA­MAIS ÉTÉ AUS­SI FORTE. RE­TOUR SUR LE PAR­COURS D’UNE SUR­VI­VANTE.

Be - - SOMMAIRE -

Heu­reu­se­ment, il y a Court­ney Love, en par­ti­cu­lier. Et le punk-rock, en gé­né­ral.” C’est ain­si que Vir­gi­nie Des­pentes évoque l’im­por­tance de la py­thie amé­ri­caine du grunge dans son vé­hé­ment “King Kong théo­rie” (éd. Livre de Poche), un livre écrit pour “les moches, les fri­gides, les mal bai­sées, les im­bai­sables, toutes les ex­clues du grand mar­ché à la bonne meuf”. Et toutes celles qui ont gran­di dans les an­nées 90 au son de Hole, le groupe de Court­ney, savent de quoi parle l’au­teure. Cette femme forte à la per­son­na­li­té sau­vage et au com­por­te­ment vi­ril a im­po­sé ses coups de gueule, ses cris, sa beau­té pas ba­nale et sa vio­lence, dans un monde d’hommes vo­lon­tiers ma­cho : ce­lui du rock. Pour elle, ce genre était “un mode de vie, pas une vie à la mode”. Comme nous le ré­sume l’ani­ma­trice TV et ra­dio Émi­lie Ma­zoyer, fan de la dame : “Elle re­pré­sente une forme ré­jouis­sante de fé­mi­nisme. Et elle a in­ven­té une nou­velle race de ro­ckeuses. Sans elle, pas de place pour Beth Dit­to ni Ali­son Mos­shart. Dans le rock, les femmes de­vaient soit faire les filles (telle Gwen Ste­fa­ni), soit se com­por­ter comme des mecs (poils sous les bras et cas­quette de tru­cker). Court­ney a réus­si à créer un mé­lange entre les deux : Court­ney bour­rée, Court­ney qui gueule, Court­ney en­ceinte, Court­ney qui tré­buche sur ses ta­lons, Court­ney avec le make-up qui coule, Court­ney en robe à fleurs et col­lants fi­lés... et pour­tant tou­jours su­blime et cha­ris­ma­tique, tou­jours femme. D’autres chan­teuses, comme Ja­nis Jo­plin et Pat­ti Smith, avaient dé­jà dé­lais­sé le cô­té « mi­nette qui joue de la gui­tare », mais en met­tant leur fé­mi­ni­té de cô­té. Court­ney, c’est une vraie femme qui fait du rock aus­si in­ten­sé­ment que l’homme le moins com­plexé de la pla­nète.”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.