As­tro 2014 : ondes po­si­tives

CETTE AN­NÉE S’AN­NONCE COMME UN GRAND BAIN RÉ­GÉ­NÉ­RANT. “BE” VOUS DONNE LES CLÉS DES ASTRES POUR TOUT CHAN­GER.

Be - - SOMMAIRE - PA R FAN­CHON PRA­DA­LIER- ROY I L LUSTRAT I O N E O I N RYAN

2014 se­ra une an­née to­nique mais exi­geante, pleine de pos­si­bi­li­tés de se re­nou­ve­ler, au prix d’im­por­tantes mu­ta­tions. On se­ra prise entre l’en­vie ir­ré­sis­tible d’al­ler de l’avant et un au­then­tique be­soin de re­ve­nir à soi pour trou­ver des ré­ponses. Il ne fau­dra pas avan­cer en force mais bien consi­dé­rer le contexte pour com­prendre s’il est pré­fé­rable de res­ter en re­trait ou s’il est pos­sible, en agis­sant avec tact et fi­nesse, de faire évo­luer les choses dans le sens es­pé­ré. Dans tous les cas, les ré­ponses sont en soi. Pour faire évo­luer toute si­tua­tion, il convient d’abord de se re­mettre en ques­tion… Fa­cile à dire, mais par quoi com­men­cer ce grand chan­tier ? Avant l’ar­ri­vée du prin­temps, il faut d’abord oser aban­don­ner ce qui nous épuise. À l’ar­ri­vée des beaux jours, re­prendre son souffle, re­mettre de l’ordre (sur­tout dans ses re­la­tions) pour lais­ser place à l’in­at­ten­du. Ceux qui au­ront en­ga­gé une trans­for­ma­tion in­té­rieure pro­fonde bé­né­fi­cie­ront, à l’au­tomne, de la re­nais­sance sou­hai­tée.

LES 3 VOIES DU SUC­CÈS

1. Gar­der son cap sans se lais­ser en­traî­ner dans des conflits de pou­voir, de mau­vais dé­bats et de faux com­bats : c’est la voie de la tête. 2. Pri­vi­lé­gier l’amour et la fa­mille, se mettre en har­mo­nie avec ses res­sen­tis et s’en­tou­rer d’êtres avec qui l’on est sur la même lon­gueur d’onde : c’est la voie du coeur. 3. Prendre soin de soi et des siens, de sa san­té, de sa beau­té, ne plus se mal­me­ner, veiller à l’équi­libre ac­ti­vi­té-re­pos : c’est la voie du corps.

VOS BONNES ÉNER­GIES SE­LON LES SAI­SONS

Les signes de chan­ge­ment de sai­son (Bé­lier, Balance, Cancer, Capricorne) vou­dront fon­cer mais ce se­rait in­ef­fi­cace et pour­rait pro­vo­quer des vio­lences. At­ten­tion aux dates clés de l’an­née : 26 fé­vrier, 20 et 21 avril, 15 dé­cembre. Les signes de pleine sai­son (Taureau, Lion, Scorpion, Verseau) de­vront opé­rer une mutation in­té­rieure. Les signes de fin de sai­son (Gé­meaux, Vierge, Sagittaire, Poissons) tien­dront le cap, et par­fois même in­di­que­ront la marche à suivre. À l’au­tomne, les signes de feu (Bé­lier, Lion, Sagittaire) qui au­ront su se re­nou­ve­ler connaî­tront un bel élan.

Bé­lier As­su­mez votre don pour le lea­der­ship

Tête Vous conti­nuez à ex­pri­mer votre gé­nie pour jouer plei­ne­ment votre rôle : ou­vrir de nou­velles voies. Mais ce­la peut vous cau­ser des ini­mi­tiés, sur­tout au tra­vail. En res­tant mo­dé­rée et to­lé­rante, vous pour­rez as­su­mer plei­ne­ment votre pou­voir de lea­der pour votre plus grand pro­fit et pour ce­lui des autres… qui fi­ni­ront par le re­con­naître.

Coeur Votre cô­té mo­teur rend vos re­la­tions dy­na­miques, voire ten­dues. Vous pour­rez vous lan­cer dans des liai­sons au­da­cieuses et tor­rides. Pour qu’elles soient ré­gé­né­ra­trices, gar­dez le sens de la me­sure et de l’équi­libre.

Corps Pre­nez du plai­sir dans le cocon de votre foyer, que vous soyez seule ou ac­com­pa­gnée. Là est la ré­ponse san­té d’une an­née par­ti­cu­liè­re­ment to­nique pour vous et qui pour­rait sans ce­la être éprou­vante.

Vos signes fé­tiches Le Cancer pour tem­pé­rer vos ar­deurs, le Lion pour ru­gir de concert, et la Balance pour convo­ler.

Vos dates ma­giques Vous êtes sol­li­ci­tée à toutes les dates chaudes de cette an­née : ne pas se lais­ser en­traî­ner dans des conflits au­tour du 26 fé­vrier, des 20 et 21 avril, du 10 no­vembre et du 15 dé­cembre, vous ré­col­te­rez les fruits fin dé­cembre et sur­tout en 2015.

Taureau

Re­vi­ta­li­sez tout par l’amour

Tête Après une lé­gère hi­ber­na­tion en dé­but d’an­née, vous vous ré­veillez au prin­temps, por­tée par de nou­velles connais­sances qui vous en­thou­siasment et mo­di­fient vos croyances an­té­rieures. Pre­nez le temps de choi­sir pour ne gar­der que ce qui vous convient pro­fon­dé­ment. Dans votre job ou dans vos re­la­tions, ne pen­sez sur­tout pas que l’autre est un obs­tacle, il est là en ce mo­ment pour vous me­ner vers une vé­ri­table évo­lu­tion. Votre ange gar­dien veille avec bien­veillance et met sur votre che­min ceux qui contri­buent à votre bon­heur.

Coeur Des ren­contres plus lé­gères vous dy­na­mi­se­ront et vous in­ci­te­ront peut-être à chan­ger ce que vous res­sen­tez de lourd et d’im­mo­bile dans votre vie de couple et dans vos re­la­tions en gé­né­ral. Ce se­ra l’oc­ca­sion de tout re­vi­ta­li­ser par l’amour.

Corps Vous au­rez en­vie d’exer­cices spor­tifs ryth­més et col­lec­tifs. Mais ne faites pas de for­cing, res­tez mo­dé­rée et pru­dente. Soyez au­da­cieuse dans votre look, c’est to­nique et moins ris­qué.

Vos signes fé­tiches Le Bé­lier pour des amours se­crètes, le Cancer et la Balance pour vous ré­gé­né­rer, le Lion pour vous don­ner la di­rec­tion en fin d’an­née.

Vos dates ma­giques Le 29 avril pour res­ter pleine de lu­ci­di­té, le 25 août pour re­par­tir d’un nou­veau pied, le 27 no­vembre pour lâ­cher prise.

Gé­meaux

Ré­sol­vez la qua­dra­ture du cercle

Tête Votre es­prit tou­jours vif s’em­ploie­ra gou­lû­ment à ré­soudre un pro­blème in­ex­tri­cable : com­ment re­nou­ve­ler votre créa­ti­vi­té sans bous­cu­ler vos en­ga­ge­ments en cours, en s’ou­vrant à des pro­jets no­va­teurs et plus co­opé­ra­tifs, qui cor­res­pondent mieux à vos ta­lents. Le tout sans ris­quer de perdre les res­sources qui vous sont né­ces­saires pour vivre. Votre voix in­té­rieure pour­rait vous souf­fler la ré­ponse. Vous ar­ri­ve­rez à vos fins si vous res­tez zen, mais dé­ter­mi­née.

Coeur Votre vie amou­reuse est dans la même tour­mente. Com­ment ne pas se lais­ser em­por­ter par la pas­sion qui vous brûle et qui, pour­tant, vous donne des ailes ? Des ren­contres dan­ge­reuses al­ternent avec des révélations in­té­rieures. Au fi­nal, votre coeur s’ouvre à une autre forme d’amour : la com­pas­sion.

Corps Vous ris­quez d’être fa­ti­guée car étourdie par tant de chan­tiers. Votre corps vous don­ne­ra les li­mites à ne pas dé­pas­ser : écou­tez-le.

Vos signes fé­tiches Le Capricorne pour des liai­sons dan­ge­reuses, la Balance pour la créa­ti­vi­té, les Poissons pour vous ins­pi­rer.

Vos dates ma­giques Le 31 jan­vier et le 26 fé­vrier pour bien me­su­rer vos atouts, au­tour du 20 avril pour re­nou­ve­ler vos re­la­tions, vos pro­jets et s’af­fran­chir de l’an­cien, mi-dé­cembre pour confir­mer vos choix.

Cancer

Pre­nez vos atouts en main

Tête Vous avez tous les atouts en main pour di­ri­ger votre vie. Mais il fau­dra sa­cri­fier cer­taines re­la­tions dés­équi­li­brées, ou re­non­cer à des contrats et ac­cords mal­sains pour réus­sir plei­ne­ment. Vous pour­rez alors connaître un re­nou­veau de créa­ti­vi­té et en­traî­ner de nom­breuses per­sonnes dans votre élan, même par­mi celles qui vous frei­naient jus­qu’alors.

Coeur Il fau­dra re­non­cer à un sta­tu quo an­cien mais pe­sant. Quit­ter ce qui ne marche plus pour re­trou­ver la source vi­vante en vous, avant de la par­ta­ger plei­ne­ment avec ce­lui qui vous aime et re­con­naît votre sin­gu­la­ri­té et tous vos ta­lents.

Corps Dopez votre quo­ti­dien au gré de votre ima­gi­na­tion, par des me­nus exo­tiques, des sor­ties in­so­lites et des te­nues dé­coif­fantes. Faites des es­ca­pades, des voyages à l’étran­ger, des voyages in­té­rieurs par la mé­di­ta­tion ou la lec­ture. Sa­chez va­rier les plai­sirs.

Vos signes fé­tiches Le Bé­lier dans le tra­vail, le Verseau en amour, le Sagittaire pour en­chan­ter le quo­ti­dien.

Vos dates ma­giques Le 26 fé­vrier et les 20-21 avril pour prendre en main votre vie, 25 sep­tembre pour ré­col­ter les fruits de vos ef­forts, mi-dé­cembre pour en­ga­ger dé­fi­ni­ti­ve­ment votre re­nou­veau.

Lion Te­nir bon ou lâ­cher prise ?

Tête En bon Lion, vous avez l’ha­bi­tude de te­nir bon quoi qu’il ar­rive. Si vous êtes du pre­mier dé­can, vous l’avez dé­jà ap­pris en 2013 : il est par­fois utile de lâ­cher prise pour s’orien­ter dif­fé­rem­ment. Si vous ne le faites pas de vous-même, les évé­ne­ments pour­raient vous y obli­ger de fa­çon désa­gréable, en s’y pre­nant à plu­sieurs re­prises. Avec cette dis­po­si­tion nou­velle, vous au­rez les re­tours bé­né­fiques, dès l’été et pour toute la fin d’an­née.

Coeur Votre vie amou­reuse se­ra gui­dée par votre voix in­té­rieure : be­soin de dou­ceur, as­pi­ra­tion à des échanges cha­leu­reux et en­thou­sias­mants, qui vous sortent des contin­gences. Il se peut qu’un amour se­cret sorte cette an­née de sa ca­chette et que vous puis­siez en­fin le vivre au grand jour.

Corps Ne mal­me­nez pas votre corps par des ac­ti­vi­tés dé­bor­dantes, adop­tez de nou­velles ma­nières de vivre qui ré­pondent à vos be­soins de dou­ceur et à votre en­vie de dire pouce.

Vos signes fé­tiches Le Sagittaire pour l’amour, le Bé­lier pour vous in­di­quer la voie, les Poissons pour le grand bain érotique.

Vos dates ma­giques Le 11 août pour cé­lé­brer l’amour, le 25 août pour savoir re­non­cer et prendre une autre voie, le 8 oc­tobre pour gué­rir vos ex­cès d’émo­tions.

Vierge Ral­lu­mez le feu

Tête Vous al­lez prendre conscience de ce qui ne marche plus, sur­tout dans vos amours et dans votre créa­ti­vi­té que vous avez lais­sé fi­ler pour cause de sur­ac­ti­vi­té. Il se peut que vous ayez don­né sans comp­ter au tra­vail, à vos en­fants, dans vos re­la­tions et que vous vous sen­tiez épui­sée parce que vous n’avez pas lais­sé l’es­sen­tiel s’ex­pri­mer. Le temps est ve­nu d’har­mo­ni­ser les quatre pôles de votre vie : tra­vail, re­la­tions, amour et fa­mille.

Coeur C’est lui qu’il fau­dra écou­ter d’abord, il sau­ra vous dire com­ment ra­ni­mer l’amour sur les cendres du quo­ti­dien. Un cha­grin d’amour pour­rait vous en don­ner l’oc­ca­sion, car la pre­mière flamme à ral­lu­mer est en soi et non chez l’autre. Alors vous se­rez prête à ce re­nou­veau au­quel vous as­pi­rez.

Corps C’est ce nou­vel élan qui ré­gé­né­re­ra plus sû­re­ment votre corps. Adap­tez votre garde-robe à ce re­nou­veau pour rayon­ner plei­ne­ment. La mer et tous les soins ma­rins vous fe­ront le plus grand bien, sur­tout avec le so­leil de l’été.

Vos signes fé­tiches Le Bé­lier pour vivre la pas­sion et voir les choses de haut, le Cancer et le Sagittaire comme amis bien­veillants.

Vos dates ma­giques Les pleines lunes du 16 mars et du 9 sep­tembre pour épa­nouir vos prises de conscience, le 25 août pour par­tir d’un nou­veau pied.

Balance

Nou­velle chance à l’ho­ri­zon

Tête Cette an­née se­ra par­ti­cu­liè­re­ment ac­tive et vous of­fri­ra une oc­ca­sion au tra­vail, ou une op­por­tu­ni­té de créer votre propre job grâce à des par­te­naires in­at­ten­dus avec qui vous êtes réel­le­ment en phase. Il convien­dra dans tous les cas de vous ré­or­ga­ni­ser in­tel­li­gem­ment pour sa­tis­faire à la fois aux im­pé­ra­tifs de votre job et de votre si­tua­tion fa­mi­liale. Celle-ci pour­ra être gran­de­ment dé­sta­bi­li­sée par tout ce qui a bou­gé dans votre vie de­puis quatre ou cinq ans.

Coeur Nou­velle chance éga­le­ment, comme pour le Capricorne. L’âme soeur frappe à votre porte, et vous ne pour­rez la ra­ter. Si elle est dé­jà près de vous, osez re­tom­ber en amour.

Corps At­ten­tion au stress. Adop­tez des soins doux et ré­gé­né­rant, ga­gnez les bords de mer dès que pos­sible. Votre fa­tigue as­pire à se dis­soudre dans la dou­ceur de l’eau et sous les ex­quises ca­resses de votre amou­reux.

Vos signes fé­tiches Le Bé­lier ou le Verseau pour l’amour, le Cancer au tra­vail, la Vierge pour faire une pause et mé­di­ter.

Vos dates ma­giques Le 31 jan­vier et le 20 avril pour re­dres­ser la barre, à la mai­son ou au tra­vail, le 26 jan­vier et au­tour des 20 et 21 avril pour tom­ber en amour, le 25 sep­tembre pour confir­mer.

Scorpion

C’est votre an­née

Tête Alors qu’il est de­man­dé à tous de se trans­for­mer, vous seul avez l’art de le faire avec brio ! Aus­si cette an­née est celle du Scorpion dans ce qu’il a de meilleur : savoir mou­rir pour re­naître, au lieu de s’ac­cro­cher à tout prix. Alors que tout semble tan­guer au­tour de vous, si vous vous at­ta­chez au dé­cor, vous se­rez em­por­tée avec lui dans le flot. Il vous est au contraire de­man­dé d’être le point fixe ca­pable de main­te­nir l’es­sen­tiel, ce qui per­met­tra à votre en­tou­rage de se re­pé­rer et de se re­mettre en route dans le bon sens.

Coeur Dans l’amour, vous vous per­dez et vous vous re­trou­vez avec bon­heur : vous frô­lez des abîmes mais vous at­tei­gnez aus­si des som­mets in­at­ten­dus. Ces am­pli­tudes ne sont pas pour vous dé­plaire.

Corps Les conver­sa­tions vous fa­tiguent et vous res­sen­tez un im­pé­rieux be­soin d’exer­cice pour ex­té­rio­ri­ser votre puis­sante éner­gie et ne sur­tout pas la re­tour­ner contre vous. Es­sayez de trou­vez des ac­ti­vi­tés nou­velles et in­at­ten­dues afin de mo­bi­li­ser votre bouillon­nante éner­gie.

Vos signes fé­tiches Les Poissons pour l’amour, le Cancer pour re­faire le monde, et le Bé­lier au tra­vail.

Vos dates ma­giques Le 24 mai pour prendre de la hau­teur, le 25 août pour faire une pause et re­con­si­dé­rer votre si­tua­tion à moyen terme, le 3 dé­cembre pour ini­tier un nou­vel élan.

Sagittaire

In­di­quez la di­rec­tion

Tête Ja­mais en manque de pro­jets, vous au­rez cette an­née du pain sur la planche et se­rez ins­pi­rée pour in­di­quer des di­rec­tions à de nom­breux êtres de votre en­tou­rage qui ne se re­trouvent plus dans l’ac­cé­lé­ra­tion du monde. Vous se­rez mue par une réelle com­pas­sion en­vers ceux qui souffrent et manquent de réus­site ou de re­con­nais­sance. Vous pour­riez même sou­te­nir des pro­jets d’avant-garde, tou­chant des dé­ra­ci­nés de la vie.

Coeur L’amour est au ren­dez-vous à tous les ni­veaux : au quo­ti­dien, dans des mo­ments hors du temps à mé­na­ger, dans la dou­ceur de votre

foyer, dans des pro­jets gé­né­reux et jusque dans votre goût d’en­sei­gner ce que vous connais­sez.

Corps Le bien-vivre est tou­jours im­por­tant, mais veillez à ne pas faire d’ex­cès, à équi­li­brer votre nour­ri­ture et vos rythmes de vie. Des mo­ments de so­li­tude et d’in­tros­pec­tion sont né­ces­saires, tan­dis qu’à l’ex­té­rieur, vous au­rez en­vie de vous pa­rer des belles et chan­geantes cou­leurs du temps.

Vos signes fé­tiches Le Bé­lier pour l’amour, le Cancer pour la pas­sion et la Balance pour l’ami­tié.

Vos dates ma­giques La pleine lune du 13 juin pour re­trou­ver votre cap in­té­rieur, au­tour du 11 août pour cé­lé­brer l’amour. Tout l’au­tomne pro­met d’être flam­boyant.

Capricorne

Sor­tez de votre ré­serve

Tête Avec la pru­dence lé­gen­daire du Capricorne, alors que les an­ciens sché­mas ne fonc­tionnent plus, vous avez cher­ché lon­gue­ment quel nou­veau cap prendre et at­ten­du le mo­ment op­por­tun pour agir. Le temps est sans doute ve­nu de sor­tir de votre ré­serve, de ré­veiller votre gé­nie et de mo­bi­li­ser vos éner­gies pour ex­pri­mer ce qui est sin­gu­lier en vous. Vous bé­né­fi­cie­rez de l’ap­pui et de la gé­né­ro­si­té d’un par­te­naire ou d’êtres qui vous ap­pré­cient de­puis long­temps. Alors que vous vous sen­tiez écra­sée par les dif­fi­cul­tés, vous fi­nis­sez par re­tour­ner la si­tua­tion.

Coeur Ap­pré­ciez sans mo­dé­ra­tion la pré­sence d’un com­pa­gnon, si c’est le cas. Si­non, comme pour la Balance, cette an­née pour­rait vous ap­por­ter l’âme soeur.

Corps Ne vous épui­sez pas dans des tâches so­li­taires, pe­santes et la­bo­rieuses. Pre­nez le temps pour des exer­cices ré­gu­liers, de plein air, et pour al­lé­ger et ré­no­ver votre garde-robe.

Vos signes fé­tiches Le Bé­lier ou la Balance pour re­dres­ser la barre, la Vierge pour vous ins­pi­rer et le Gé­meaux pour la lé­gè­re­té.

Vos dates ma­giques Pre­nez votre élan dès le jour de l’An, re­dres­sez la barre fin jan­vier et au­tour du 20 et 21 avril, le 10 no­vembre vous pour­rez re­lan­cer ce qui est en­core in­abou­ti.

Verseau

Osez les nou­velles idées

Tête Vous êtes ar­dem­ment at­ten­due pour dif­fu­ser de nou­velles idées, où l’hu­main et le fé­mi­nin sont va­lo­ri­sés, et la pa­ri­té consi­dé­rée comme une évi­dence. Vous au­rez l’éner­gie pour y tra­vailler avec fougue. Vous se­rez confron­tée à de so­lides ré­sis­tances que vous sau­rez dé­pas­ser si vous ne vous en­ga­gez pas dans des épreuves de force. Agis­sez tout en dou­ceur et fi­nesse.

Coeur Plus que ja­mais, vous avez be­soin d’échanges dy­na­miques avec votre amou­reux et vous ado­re­rez re­faire le monde avec lui. Mais at­ten­tion à ne pas tom­ber dans l’in­fla­tion ver­bale, dans la sur­en­chère de tex­tos ou d’e-mails : l’amour a be­soin de si­lence pour s’épa­nouir. La fin de l’an­née se­ra fa­vo­rable à tout pro­jet d’union.

Corps Vous êtes en pleine forme. Pour­quoi ne pas en­traî­ner fa­mille et amis dans des séances d’exer­cice ou des longues marches ? Ce­la vous convien­dra bien mieux que le re­pli sur soi.

Vos signes fé­tiches Les Poissons ou la Vierge pour faire des af­faires, les Gé­meaux pour sti­mu­ler et tes­ter vos nou­velles pen­sées, le Lion pour convo­ler.

Vos dates ma­giques Au­tour du 26 fé­vrier et des 20 et 21 avril pour for­mu­ler vos nou­velles idées, au­tour du 25 sep­tembre pour les dif­fu­ser mais aus­si pour com­men­cer à pen­ser à l’union.

Poissons

Domp­tez le tu­multe

Tête En bon Poissons, vous savez na­ger entre deux eaux et choi­sir les meilleurs cou­rants. Mais cette an­née, ceux-ci sont vio­lents et la mer est dé­mon­tée, ce­la vous oblige à re­voir tous vos codes de na­vi­ga­tion et à dé­ci­der plus ra­pi­de­ment des chan­ge­ments de cap. Ne cé­dez pas à l’agi­ta­tion ex­té­rieure pour n’écou­ter que vous, ce qui vous est gé­né­ra­le­ment très dif­fi­cile, tant la fu­reur du monde vous est fa­mi­lière. Vous vous re­trou­ve­rez avec éton­ne­ment sur des ri­vages en­fin apai­sés.

Coeur Vous brû­lez d’une douce lan­gueur, at­ti­sée par le sur­gis­se­ment d’une fougue in­con­nue et par l’as­pi­ra­tion à une relation amou­reuse ab­so­lue. Consom­mez votre amour sans mo­dé­ra­tion, mais sans dis­per­ser vos forces non plus... Et si vous ap­pre­niez l’art du tao ?

Corps Il se­ra bon d’apai­ser le feu qui vous agite par des mé­di­ta­tions très zen ou de le domp­ter par des expressions telles la danse ou ses formes aqua­tiques, to­niques et lu­diques, comme l’aqua Zum­ba.

Vos signes fé­tiches Le Cancer pour l’amour, le Scorpion pour les voyages, fuyez les Capricorne fri­leux et suivez les Bé­lier fou­gueux.

Vos dates ma­giques La pleine lune du 16 mars, celle du 9 sep­tembre pour vivre plei­ne­ment cette fougue nou­velle qui vous ha­bite, le 6 dé­cembre pour at­teindre vos som­mets.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.