Le su­per­pou­voir de la main

Mas­sez-vous le vi­sage ! In­croyable comme une bonne ges­tuelle booste l’ac­tion de nos crèmes et peut même trans­for­mer la peau.

Be - - SOMMAIRE - — AU­RÉ­LI E LAMBILLON ET JOY PIN­TO

Épaisses comme des guides de massage, les no­tices des pro­duits de beau­té confirment le re­tour du tou­cher. Une ré­vo­lu­tion ? Pas vrai­ment. Du temps de ma­mie, le massage était l’arme fa­tale des jo­lies filles. À l’époque, toutes les bonnes es­thé­ti­ciennes ap­pre­naient les gestes oxy­gé­nants, raf­fer­mis­sants et lif­tants à l’école des soeurs Ca­ri­ta et on les vi­si­tait comme on al­lait chez le coif­feur : toutes les se­maines.

EX­CEP­TION FRAN­ÇAISE

Un ri­tuel qui a dis­pa­ru à me­sure que le temps s’est ra­ré­fié et que la cos­mé­tique a pro­gres­sé. “Quand les pro­duits sont de­ve­nus high-tech, on a cru qu’ils fai­saient tout, jus­qu’à se sub­sti­tuer au massage”, ré­sume Odile Vi­lain, ki­né­si­thé­ra­peute spé­cia­liste des soins Mar­gy’s à Pa­ris. Rin­gar­di­sés, les pin­ce­ments Jac­quet (lire “Massage le plus vi­vi­fiant”, p. 136) — mis au point par deux doc­teurs fran­çais pour ré­pa­rer les gueules cas­sées de la guerre de 14 – et autres tech­niques eu­ro­péennes font leur re­tour en force, en­ri­chis par le shiat­su et par la ré­flexo­lo­gie.

MA­NOEUVRES DO­PANTES

Ob­jec­tif n° 1, as­sou­plir la peau avec des ré­sul­tats im­mé­diats sur l’éclat. Mais pas seule­ment ! “Si le muscle ne bouge pas, il s’as­phyxie et l’oxy­gé­na­tion de la peau n’a plus lieu. Les cris­pa­tions s’ins­tallent”, as­sure Mar­tine de Ri­che­ville, ex­perte du re­mo­de­lage cor­po­rel ma­nuel (lire “Massage le plus ré­gé­né­rant”, p. 136). Même écho d’Odile Vi­lain : “Quand les tis­sus se figent, la graisse glisse des­sus et des­cend. En tra­vaillant la peau ré­gu­liè­re­ment, on peut aus­si es­pé­rer sti­mu­ler le taux de col­la­gène et donc son re­bon­di.” De là à se sub­sti­tuer au soin ? “Quand même pas, mo­dule San­drine Cor­reia, res­pon­sable de la for­ma­tion à l’Ins­ti­tut Dar­phin. C’est une sy­ner­gie : la crème traite l’épi­derme, la main aug­mente son ac­tion et joue la com­plé­men­ta­ri­té en fai­sant tra­vailler les muscles et la lymphe.” À une condi­tion : s’y col­ler sé­rieu­se­ment. L’idéal ? Une fois par mois chez les pros, tous les jours à la mai­son. “Le massage, c’est comme le sport, mar­tèle Mar­tine de Ri­che­ville, il faut le pra­ti­quer ré­gu­liè­re­ment pour conte­nir la perte mus­cu­laire.” “C’est une danse à deux entre le don­neur et le re­ce­veur où se crée une al­chi­mie qui fait pas­ser la per­sonne mas­sée d’un état de fa­tigue au bien-être to­tal”, ajoute Na­tha­lie Bou­chon Poi­roux, co­fon­da­trice et di­rec­trice de for­ma­tion chez Cinq Mondes et créa­trice du soin-massage ko­bi­do des spas.

DO IT YOUR­SELF

La mul­ti­pli­ca­tion des on­guents à mas­ser – huiles pré­cieuses, crèmes onc­tueuses, masques souf­flés – trans­forme notre main en su­per­boos­ter de jeu­nesse. La preuve avec Vi­chy qui a tes­té l’ap­pli­ca­tion d’une crème seule, puis d’une crème avec trois ges­tuelles d’au­to­mas­sage par 32 femmes néo­phytes. Les ré­sul­tats sont sans ap­pel : + 17 % d’ef­fi­ca­ci­té sur l’éclat, + 39 % sur les rides et + 59 % sur la fer­me­té. Mieux que convain­cant, éblouis­sant ! w

À DEUX, C’EST MIEUX !

OEil re­po­sé, ovale re­des­si­né, ma­tière re­pul­pée... Voi­ci les bons duos, tech­nique + cos­mé­tique, pour chan­ger de peau.

OB­JEC­TIF RE­GARD FRAIS

La pro­blé­ma­tique Des pe­tits yeux fa­ti­gués, quelques ri­dules. La ges­tuelle Pour ou­vrir le re­gard : pin­cez la peau de la base du sour­cil entre le pouce et l’in­dex et faites-la rou­ler vers le haut en évo­luant vers les tempes. Pour faire cir­cu­ler : faites glis­ser la pulpe de deux doigts (in­dex + ma­jeur) en sui­vant l’os du contour de l’oeil, de l’in­té­rieur vers l’ex­té­rieur. Pour dé­cris­per la ride du lion : po­sez la pulpe de l’in­dex et du ma­jeur entre les sour­cils et éti­rez la peau vers la ra­cine des che­veux. Ré­pé­tez 5 fois.

Le ren­fort cos­mé­tique Dé­fa­ti­gants ex­press, les poches et les cernes s’at­té­nuent dès la pre­mière ap­pli­ca­tion de ces soins. Ta­po­tez-les du bout des doigts et at­ta­quez le massage avant qu’ils n’aient com­plè­te­ment pé­né­tré. Pour un re­gard cap­ti­vant, une bombe dé­tox qui dope la cir­cu­la­tion et net­toie la peau en­gor­gée. Sé­rum Su­per Lift Mul­ti-Ré­gé­né­rant Contour des Yeux, Cla­rins, 52 €. Hy­dra­tant et lis­sant, ce concen­tré dope aus­si la mi­cro­cir­cu­la­tion. Le coup de frais est re­mar­quable. Concen­tré Contour des Yeux Jeu­nesse Éclair, Ioma, 87 €. Un her­bier an­ti­oxy­dant et de la ca­féine pour chas­ser cernes et poches fis­sa. Onguent Contour des Yeux aux 7 Plantes Chi­noises, Cinq Mondes, 44 €.

OB­JEC­TIF MINE TO­NIQUE

La pro­blé­ma­tique Un épi­derme atone et des contours flous. La ges­tuelle. Pour re­mo­de­ler l’ovale : po­sez les mains en prière sous le men­ton puis écar­tez-les en les fai­sant glis­ser vers les oreilles. Une fois le geste as­su­ré, ac­cé­lé­rez peu

à peu le mou­ve­ment pour sti­mu­ler les tis­sus à fond. Pour re­gon­fler les pom­mettes : po­si­tion­nez les mains à plat à la ver­ti­cale au ni­veau des com­mis­sures des lèvres et re­mon­tez jus­qu’à dé­po­ser les paumes sur les yeux. Pour dé­tendre le front : pla­cez les mains pa­ral­lè­le­ment aux sour­cils et faites-les glis­ser l’une après l’autre vers le front. Pour être vrai­ment ef­fi­cace, n’hé­si­tez pas à gar­der le plus de contact pos­sible entre la peau des mains et celle du vi­sage. Ré­pé­tez l’opé­ra­tion 5 fois, ou plus.

Le ren­fort cos­mé­tique Bien gon­flés, ces soins maxionc­tueux liftent les traits du vi­sage, sur­tout lors­qu’ils sont tra­vaillés comme des crèmes de mo­de­lage. In­fu­sée de mi­cro­perles, cette crème tout confort as­sou­plit la peau et la raf­fer­mit grâce à un cock­tail d’huiles es­sen­tielles. Crème-Huile Ex­tra­or­di­naire Age Per­fect, L’Oréal Pa­ris, 17,90 €. La plus en­ve­lop­pante des tex­tures pour un long massage, dé­cu­plé par les bien­faits de l’edu­lis, une plante qui re­hausse les traits. Crème Riche Le Lift, Cha­nel, 107 €. Acide hya­lu­ro­nique plum­pant, huile d’amande adoucissante et pro­téines de so­ja to­ni­fiant cô­toient bien d’autres ac­tifs pour re­tis­ser le maillage de la peau. Masque Ex­tra

Raf­fer­mis­sant, Mar­gy’s, 122 €.

OB­JEC­TIF PEAU PUL­PEUSE

La pro­blé­ma­tique Des pom­mettes un peu creu­sées, des sillons na­so­gé­niens (ces lignes qui partent des na­rines vers les com­mis­sures des lèvres) ap­pa­rents et un sou­rire (de fu­meuse ?) cris­pé.

La ges­tuelle Pour re­gon­fler les plis : pla­cez l’in­dex, le ma­jeur et l’an­nu­laire per­pen­di­cu­laires au creux des joues (sous l’os) et faites-les glis­ser en écar­tant les doigts en éven­tail vers les tempes. Pour plum­per les lèvres : sans les tou­cher di­rec­te­ment, mas­sez leur contour avec la pulpe de deux doigts par mou­ve­ments cir­cu­laires amples (gare aux tout pe­tits gestes qui re­ferment les ri­dules !). Ré­pé­tez l’opé­ra­tion 5 fois.

Le ren­fort cos­mé­tique Deux crèmes de masque ul­tra gé­né­reuses pour faire du­rer au maxi­mum le massage et im­pré­gner les tis­sus à fond. Dé­con­ges­tion­nante, cette crème pré­cieuse re­vi­ta­lise les peaux à bout. Le Grand Masque, Dior Pres­tige, 203 €. Acide hya­lu­ro­nique + sé­rum de pomme re­gonflent les tis­sus tan­dis que le wu-zhu-yu fouette la mi­cro­cir­cu­la­tion pour un rab d’éclat. Masque Le Wrap, Qi­ri­ness, 50 €.

OB­JEC­TIF TEINT DÉ­TOXI­FIÉ

La pro­blé­ma­tique Un vi­sage un peu gon­flé, une mine brouillée et, sou­vent, la peau mixte.

La ges­tuelle Pour ac­ti­ver le drai­nage : pres­sez trois fois, sans trop ap­puyer, les pompes lym­pha­tiques si­tuées dans le “creux” au-des­sus de la cla­vi­cule. Pour dé­toxi­fier les tis­sus : po­si­tion­nez les mains à la ver­ti­cale de part et d’autre du men­ton et ca­res­sez la peau en re­mon­tant le long de la com­mis­sure des lèvres, du sillon na­so­gé­nien et du nez. Une fois sur les yeux, éti­rez les mains à plat vers les tempes puis re­des­cen­dez le long de l’ovale vers les cla­vi­cules.

Le ren­fort cos­mé­tique Des soins en huile qui as­sai­nissent la peau et éra­diquent les toxines. À po­ser avant le massage, tout doux pour ne pas ex­ci­ter les glandes sé­ba­cées. Un concen­tré d’huiles es­sen­tielles pu­ri­fiantes et équi­li­brantes pour ai­der les cel­lules à s’au­to­net­toyer.

Soin d’arôme au Niaou­li, Dar­phin, 49,90 €. Une base d’huile de ma­ca­da­mia qui donne faim et des huiles es­sen­tielles qui dé­con­ges­tionnent les peaux en­gor­gées de toxines. Huile Fa­bu­leuse pour le Vi­sage,

Ae­sop, 47 €.

OB­JEC­TIF FLASH ÉCLAT

La pro­blé­ma­tique Une pe­tite mine fa­ti­guée et un teint gris. La ges­tuelle Pour faire cir­cu­ler : éti­rez la peau par lis­sages as­cen­dants du men­ton vers les oreilles, du nez vers les tempes et du centre du front vers les ra­cines des che­veux. Pour sti­mu­ler : pin­cez la peau entre la pulpe des doigts et du pouce en exer­çant une lé­gère tor­sion entre chaque mou­ve­ment. Com­men­cez par le cou en fi­lant du centre vers l’ex­té­rieur avec les deux mains en si­mul­ta­né et re­mon­tez pro­gres­si­ve­ment vers le front.

Le ren­fort cos­mé­tique Un coup de fouet sur les cel­lules à faire pé­né­trer avant de mas­ser pour en­clen­cher l’éclat. Ou­bliez que vous êtes fa­ti­guée grâce à ce sé­rum pres­ti­di­gi­ta­teur qui fait croire à des nuits de douze heures.

Idéa­lia Life Sé­rum, Vi­chy, 37,50 €. Do­page de la peau per­mis avec la gelée royale éner­gi­sante et le rham­nose, un sucre ef­fet gon­flette. Crème des Reines,

Sanoflore, 39 €.

SIX MAS­SAGES POUR UNE BELLE PEAU

1. Le plus cos­mé­tique

La ren­contre de deux ta­lents : Cé­cile Cot­ten, ex­perte des ma­noeuvres pro­fondes (shiat­su, drai­nage lym­pha­tique) pour chas­ser les toxines et re­den­si­fier la peau et Mi­chèle Evrard, créa­trice de Cos­me­tics 27, la marque ul­tra per­for­mante aux crèmes bour­rées d’ex­traits de Cen­tel­la Asia­ti­ca ré­gé­né­rants, an­ti-in­flam­ma­toires et an­ti-ra­di­ca­laires. Le ré­sul­tat ? Un soin ul­tra com­plet, cal­mant et bé­né­fique pour la peau.

Le soin ma­gis­tral 27, 140 € les 90 mi­nutes. Cé­cile Cot­ten à L’Ate­lier Xa­vier Vau­jour, 8, rue du Pont-aux-Choux, Pa­ris 3. ate­lierxa­vier­vau­jour.com

2. Le plus re­vi­ta­li­sant

L’illus­tra­tion par­faite du man­tra “à deux, c’est mieux”. Ce soin re­mo­de­lant as­so­cie une sé­rie de masques à des ges­tuelles drai­nantes, lif­tantes et re­laxantes. Com­plé­té par Odile Vi­lain pour le plus grand bon­heur des Pa­ri­siennes, le ri­tuel made in Mo­na­co, pro­pose dé­sor­mais un quart d’heure de pin­ce­ments Jac­quet. Pas éton­nant qu’en une heure, les pores s’éva­nouissent et la peau change de cou­leur. Soin Mar­gy’s Col­la­gène Pres­tige, 220 € les 90 mi­nutes. Odile Vi­lain, 31, rue Tron­chet, Pa­ris 8. mar­gys.com

3. Le plus san­té

Masa Sugiyama s’ins­pire du sei­ta, un massage tra­di­tion­nel ja­po­nais qui traite les ano­ma­lies pos­tu­rales. Elle tra­vaille, par pres­sions avec le bout et le plat des doigts, sur les vingt-trois pe­tits os crâ­niens qu’elle “des­serre” pour les net­toyer des dé­chets ac­cu­mu­lés. Une tech­nique drai­nante qu’elle com­pare à un “sport de tête” et qui marche à mer­veille. En sor­tant, on se sent par­ti­cu­liè­re­ment oxy­gé­née, les idées claires et la tête comme al­lé­gée. Mo­de­lage Na­tu­ral Lif­ting Face, 120 € les 60 mi­nutes. En chambre à l’Hô­tel Ga­briel, 25, rue du Grand Prieu­ré, Pa­ris 11. ga­briel­pa­ris­ma­rais.com Hô­tel An­ge­ly, 22 rue du Grand Prieu­ré, Pa­ris 11. an­ge­ly­ho­tel­pa­ris.com

4. Le plus vi­vi­fiant

Jo­sy com­mence par un drai­nage lym­pha­tique pour désen­gor­ger le foie et la vé­si­cule bi­liaire puis en­chaîne avec de pe­tits pin­ce­ments (le fa­meux pin­ce­ment Jac­quet), pour dé­toxi­fier, oxy­gè­ner les tis­sus et to­ni­fier la peau. On souffre ? Non, car la mul­ti­pli­ca­tion des ef­fleu­rages dé­tend l’épi­derme (et le men­tal) pour maxi­mi­ser les bien­faits du soin. On re­part les traits plum­py, le teint écla­tant. Pin­ce­ment Jac­quet, 220 € les 60 mi­nutes. Centre de soins BK, 83 rue Pierre-De­mours, Pa­ris 17. Tél : 01 47 64 81 71.

5. Le plus pla­nant

“C’est le massage joyeux”, as­sure Anne, ex­perte du ko­bi­do, ce pro­to­cole ja­po­nais qu’elle réa­lise avec un mé­lange mai­son d’huiles de jo­jo­ba, de rose et de fa­mon­ty (ci­ca­tri­sante et an­ti-in­flam­ma­toire). En plus d’ou­vrir le vi­sage, il lifte les traits et sti­mule tous les cir­cuits d’éli­mi­na­tion du corps, grâce à un mé­lange de lis­sages, de pin­ce­ments, de pé­tris­sage en pro­fon­deur et de shiat­su. Bluf­fant. Massage Ko­bi­do, 79 € les 60 mi­nutes. Centre Qee, 49 rue des Vic­toires, Pa­ris 9. qee.fr

6. Le plus ré­gé­né­rant

En adap­tant sa tech­nique de mo­de­lage ma­nuel au vi­sage, Mar­tine de Ri­che­ville vise toutes les zones fra­giles : l’ovale de la mâ­choire, le contour des lèvres, le contour des yeux. Le soin mixe ma­noeuvres de drai­nage lym­pha­tique, ef­fleu­rages et pal­per-rou­ler pour to­ni­fier les tis­sus, re­pul­per l’épi­derme et lis­ser ri­dules et marques de fa­tigue. Si le bé­né­fice est im­mé­diat, il est en­core plus vi­sible le len­de­main. Soin Ra­jeu­nis­sant et Re­pul­pant Mar­tine de Ri­che­ville, 110 € les 45 mi­nutes. mar­ti­ne­de­ri­che­ville.com.

1. Masque Ex­tra Raf­fer­mis­sant, Mar­gy’s, 122 €. 2. Le Grand Masque, Dior Pres­tige, 203 €. 3. Idéa­lia Life Sé­rum, Vi­chy, 37,50 €.

4. Huile Fa­bu­leuse pour le Vi­sage, Ae­sop, 47 €. 5. Concen­tré Contour des Yeux Jeu­nesse Éclair, Ioma, 87 €. 6. Soin d’arôme au Niaou­li, Dar­phin, 49,90 €. 7. Crème des Reines, Sanoflore, 39 €.

8. Crème-Huile Ex­tra­or­di­naire Age Per­fect, L’Oréal Pa­ris, 17,90 €.

9. Onguent Contour des Yeux aux 7 Plantes Chi­noises, Cinq Mondes, 44 €. 10. Crème Riche Le Lift, Cha­nel, 107 €.

11. Sé­rum Su­per Lift Mul­ti-Ré­gé­né­rant Contour des Yeux, Cla­rins, 52 €.

12. Masque Le Wrap, Qi­ri­ness, 50 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.