DANS LA PEAU DE... BRI­GITTE BAR­DOT

UN FILM IN­ÉDIT EX­PLORE LA PART D’OMBRE DE L’ICÔNE DES 60S. ELLE PRÊTE SES RAYURES À FIO­NA SCH­MIDT.

Be - - CALEPIN - — FIO­NA SCH­MIDT

J’étais J’ét i contre t ce do­cu­men­taire, d bien en­ten­du. J’ai été contre à peu tout ce qui m’est ar­ri­vé de­puis ma nais­sance, alors pen­sez, ce n’est pas main­te­nant que je vais m’as­sou­plir. J’ai re­fu­sé de ren­con­trer le réa­li­sa­teur, Da­vid Te­boul, qui s’est donc débrouillé avec mes films, mon au­to­bio­gra­phie, et des images per­son­nelles que j’ai ex­hu­mées d’un pas­sé qui ne m’a ja­mais ap­par­te­nu. Tout ça m’en­nuie. La cé­lé­bri­té, le culte que l’on conti­nue de me vouer, le ci­né­ma... La seule chose que j’ai réus­si à conser­ver, c’est ma li­ber­té.

Sans doute ai-je tou­jours été seule, même en­tou­rée. J’ai gran­di de tra­vers en marge de pa­rents bour­geois et in­dif­fé­rents, qui me pré­fé­re­raient ma soeur. Comme pour le reste, j’ai donc fait sem­blant, je me suis en­nuyée po­li­ment – car à l’époque, je res­pec­tais les conve­nances. Ça m’est vite pas­sé.

Toute ma vie, j’ai fui les ha­sards qui ont pour­tant fait ma gloire. J’ai été ac­trice et mère par ac­ci­dent, amou­reuse par fa­ta­li­té, pro­vo­ca­trice par las­si­tude. Je n’ai ja­mais eu d’am­bi­tion, j’étais trop belle pour en avoir : le dé­sir des autres a dé­ci­dé pour moi.

Da­vid Te­boul dis­sèque mes non-dits, à la recherche de mon hu­ma­ni­té. Je suis bien plus lu­cide que lui sur moi-même ! Il me fan­tasme mé­lan­co­lique, j’étais in­sa­tis­faite. Il me vou­drait ta­len­tueuse, j’étais im­pul­sive, bor­née sans doute. Il me montre re­belle, je suis sur­tout égoïste. On prête à la beau­té des ver­tus qui ne la concernent pas.

Si je cache des re­grets der­rière ma ra­di­ca­li­té, ils ne sont pas ici. De mes amours, on sait l’es­sen­tiel. Sur mes convic­tions po­li­tiques, on a je­té un voile pu­dique. Res­tent les images, su­blimes. Leur vé­ri­té conti­nue de m’ap­par­te­nir, à moi seule. Le reste vous re­garde.

“Bar­dot, la mé­prise”, de Da­vid Te­boul (Édi­tions Arte). VOD et DVD dis­po­nibles sur bou­tique.arte.tv

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.