Rondes, et alors ?

MAI­GRIR POUR RÉUS­SIR ? L’ADAGE EST (HEU­REU­SE­MENT) DÉ­PAS­SÉ. COUP DE PROJECTEUR SUR CES FILLES QUI ONT DIT NON.

Be - - SOMMAIRE - — VIOLAINE SCHÜTZ

On peut avoir des ronds et des formes. La preuve, les deux ac­trices co­miques qui font rire l’Amé­rique (et pas que), Me­lis­sa McCar­thy et Re­bel Wil­son, sont ban­kable sans cé­der à la dic­ta­ture de la min­ceur – elles au­raient même for­mé un groupe de sou­tien pour s’em­pê­cher de mai­grir afin d’ob­te­nir des rôles. Elles veulent as­su­mer leurs ron­deurs et don­ner ain­si une image po­si­tive aux filles en sur­poids. L’an der­nier, un cri­tique de ci­né­ma avait com­pa­ré Me­lis­sa McCar­thy à un hip­po­po­tame... Mais pas ques­tion pour l’hé­roïne des “Flin­gueuses” (avec San­dra Bul­lock) de se payer un coach. A-t-on dé­jà de­man­dé à Gé­rard De­par­dieu de perdre du bide ? Très en formes Moins char­nue mais avec tout ce qu’il faut là où il faut, l’ac­trice os­ca­ri­sée-muse-deDior-su­per­star Jen­ni­fer La­wrence ex­pli­quait fin 2013 à “Har­per’s Ba­zaar” qu’à Hol­ly­wood, elle était consi­dé­rée comme obèse. “On m’a dit que j’étais grosse, que j’al­lais être vi­rée si je ne per­dais pas un bon nombre de ki­los.” L’hé­roïne de “Hun­ger Games” n’hé­site pas à dé­cla­mer, fa­çon pun­kette : “Si quel­qu’un me parle en­core de ré­gime, je vais lui dire d’al­ler se faire foutre !” Plus co­ol, tu meurs. Au Ni­ge­ria, c’est la star des mé­dias To­lu Oni­ru, gran­die à Londres pleine de com­plexes, qui prend sa re­vanche : elle est de­ve­nue le sym­bole des oro­bo toh bad, ces “femmes plan­tu­reuses et fières de l’être”. Le poids des faits La vi­si­bi­li­té de man­ne­quins aux men­su­ra­tions “nor­males” prend de l’am­pleur. H&M a fait ap­pel à Jen­nie Runk (taille 44) pour sa col­lec­tion de maillots de bain l’été der­nier. Et Man­go lance Vio­le­ta, une ligne glam et jo­lie qui va du 40 au 52. Quant à l’Aus­tra­lienne “+size” Ro­byn Law­ley, elle est la pre­mière top de sa ca­té­go­rie à avoir été choi­sie pour une cam­pagne beau­té (Bar­neys New York) fo­ca­li­sée sur le vi­sage, et non sur les courbes (su­blimes au de­meu­rant). En 2014, on at­tend aus­si avec im­pa­tience le nou­vel al­bum d’Adele, qui prouve à chaque concert que ce qui pèse vrai­ment, c’est le poids du ta­lent.

Ani­ma­trice ra­dio, té­lé, ac­trice... To­lu Oni­ru est une mé­gas­tar au Ni­ge­ria, où les formes font des ra­vages.

Adele

Re­bel Wil­son

Ro­byn Law­ley

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.