OUI

MAIS...

Be - - PHÉNOMÈNE -

“LA MAS­TUR­BA­TION FÉ­MI­NINE N’EST PLUS UN TA­BOU MO­RAL”

Les chiffres À la ques­tion : “Vous êtes-vous mas­tur­bée un jour ?”, le pour­cen­tage de ré­ponses af­fir­ma­tives at­teint les 80 à 90 % se­lon les don­nées ha­sar­deuses gla­nées sur le Web. Dans la pra­tique, et se­lon la der­nière étude sé­rieuse sur le su­jet 1, cette tranche ne dé­pas­se­rait pas les 60 % (contre 90 % chez les hommes).

L’ana­lyse pro “Il y a tout juste cin­quante ans, la mas­tur­ba­tion fé­mi­nine était fé­ro­ce­ment condam­née. Si nous avons beau­coup pro­gres­sé, un sen­ti­ment de honte per­siste”, af­firme la sexo­logue Ghis­laine Pa­ris 3. Or, comme le pré­cise Phi­lippe Bre­not 4, psy­chiatre et thé­ra­peute de couple, “la mas­tur­ba­tion est le témoin de la li­bi­do. Notre sexua­li­té se fait seule pour en­suite la par­ta­ger à deux. L’au­to-ex­ci­ta­bi­li­té est une nour­ri­ture es­sen­tielle à la li­bi­do du couple”. Pour Ghis­laine Pa­ris l’ “ou­til” uti­li­sé pour se mas­tur­ber est dé­ci­sif. “La ma­jo­ri­té des femmes uti­lise une pe­luche ou un drap. Ce­la fait écho à la dé­cou­verte for­tuite du plai­sir dans l’en­fance. La femme n’as­sume pas le fait de mettre la main sur son sexe. Or, une per­sis­tance de mas­tur­ba­tion in­fan­tile est in­com­pa­tible avec la connais­sance de son corps. Dif­fi­cile alors d’ex­por­ter cette pra­tique dans sa vie sexuelle en couple.” La gé­né­ra­tion Y au­rait-elle zap­pé le temps, si es­sen­tiel, de la dé­cou­verte de son plai­sir ? Comme le sou­ligne Phi­lippe Bre­not, “au­jourd’hui, beau­coup de jeunes femmes en­tament leur vie sexuelle avant même de se toucher”.

Par­mi les femmes in­ter­ro­gées, 68 % dé­clarent se mas­tur­ber alors même qu’elles sont en couple 2.

1. de “En­quête Na­tha­lie sur Ba­jos la sexua­li­té et Mi­chel en Bozon France. (éd. Pra­tiques, La Dé­cou­verte, genre 2008). et san­té”,

2. “Les Femmes, le Sexe et l’Amour”, de Phi­lippe Brent (éd. Les Arènes, 2012).

3. Au­teure de “L’Im­por­tance du sexuel” (éd. Odile Ja­cob, 2013).

4. Au­teur du “Nou­vel Éloge de la mas­tur­ba­tion” (éd. L’Es­prit du temps), et de “Un jour, mon prince : ren­con­trer l’amour et le faire du­rer” (éd. Les Arènes), en li­brai­rie le 3 avril.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.