OEillades royales

À QUELQUE 2 000 PRIN­TEMPS, CLÉO­PÂTRE ET SON RE­GARD FÉ­LIN SONT TOU­JOURS SOURCE D’INS­PI­RA­TION. HOM­MAGE.

Be - - SOMMAIRE - — MOR­GANE PAU­LIS­SEN

É ti­ré de­dans, éten­du de­hors, le khôl du prin­temps 2014 s’ins­pire li­bre­ment de l’oeil oud­jat, adu­lé des Égyp­tiens pour ses ver­tus pro­tec­trices. Ici, l’idée est moins d’être mys­tique que d’af­fi­cher un look af­fir­mé. As­sor­ti à un ca­rac­tère bien trem­pé, comme Cléo­pâtre ? Aux ver­sions smo­ky de Ro­ber­to Ca­val­li, ci­se­lée de Stel­la McCart­ney, un poil lit­té­rale chez Ashish, c’est le bleu élec­trique de Marc Ja­cobs que l’on pré­fère. Un hié­ro­glyphe dé­cryp­té par Ka­rim Rah­man, ex­pert ma­quilleur pour L’Oréal Pa­ris : “J’aime l’idée que l’on se ré­ap­pro­prie une tech­nique du pas­sé. Cer­clez l’oeil au ka­jal, puis éti­rez le trait droit vers les tempes. Pour plus d’in­ten­si­té, n’hé­si­tez pas à es­tom­per le tra­vail au Co­ton-Tige”. Ico­nique !

Un coup de griffes suf­fit à don­ner un cô­té sau­vage.

ASHISH

STEL­LA McCART­NEY Su­per­li­ner So Cou­ture, L’Oréal Pa­ris, 12,20 €. Crayon Scan­da­leyes Tea­sing Tur­quoise, Rim­mel, 7,90 €. Fard à Pau­pières Aqua Ma­tic Noir Dia­mant, Make Up For Ever chez Se­pho­ra, 20 €.

RO­BER­TO CA­VAL­LI

MARC JA­COBS

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.