La vie or­di­naire des gens ex­tra­or­di­naires

LE NORM­CORE, OU NOR­MA­LI­TÉ HARD­CORE, EST LE DER­NIER SNO­BISME DES GENS CHICS*. LE PRIN­CIPE : AF­FI­CHER SA BA­NA­LI­TÉ. LES “LAMBDSTARS” ADORENT.

Be - - SOMMAIRE - — FIO­NA SCH­MIDT

LA LAMBDSTAR doit tra­vailler Hé­las ! la crise n’a pas contour­né Hol­ly­wood, et la star est dé­sor­mais obli­gée de cu­mu­ler les em­plois pré­caires loin de son do­mi­cile, comme tout le monde. Ain­si, en 27 fé­vrier der­nier, Kim Kar­da­shian s’est-elle ren­due en Au­triche pour as­sis­ter au bal de l’Opé­ra de Vienne, et ain­si gra­piller 500 000 dol­lars pour nour­rir sa fa­mille. Un sens du de­voir qui lui a per­mis de res­ter stoïque lors­qu’un in­vi­té gri­mé en noir s’est je­té sur ses seins en pré­ten­dant être Ka­nye West, puis quand son hôte, un ri­chis­sime homme d’af­faires plus col­lant qu’une barre de mé­tro à 19 h 30, a cher­ché à s’iso­ler avec elle pour la pe­lo­ter. Mes­quin, il a de­puis dé­cla­ré à la presse qu’il avait pas­sé une mau­vaise soirée, car son in­vi­tée s’était mon­trée “fort peu co­opé­ra­tive”. Tu sais quoi, Kim ? Syn­dique-toi. LA LAMBDSTAR tombe Lit­té­ra­le­ment, comme Jen­ni­fer La­wrence aux Os­cars (en­core, oui) ; dans le ri­di­cule, comme Kristen Ste­wart qui a fait faire à Ver­laine des triples sal­tos dans sa tombe lors­qu’elle a ré­ci­té un poème de son cru à une jour­na­liste em­bar­ras­sée du “Ma­rie Claire” US ; de son pié­des­tal mode, comme Cate Blan­chett qui avait em­prun­té le cos­tume de Su­rya Bo­na­ly dans “Ho­li­day on Ice” pour re­ce­voir son Os­car de la meilleure ac­trice. LA LAMBDSTAR se cherche pro­fes­sion­nel­le­ment À 35 ans, lors­qu’on lui de­mande ce qu’elle veut faire comme mé­tier plus tard, Ka­tie Holmes hé­site en­core. Créa­trice de mode ? Elle vient d’an­non­cer sa sé­pa­ra­tion d’avec la sty­liste Jeanne Yang, avec la­quelle elle avait fon­dé Holmes & Yang il y a cinq ans. Ac­trice ? De­puis “Daw­son” il y a dix ans, son CV men­tionne une pièce à Broad­way dé­pro­gram­mée dé­but 2013 faute de pu­blic, un feuille­ton té­lé ac­cueilli fraî­che­ment (“The Ken­ne­dys”), et un rôle dans le pi­lote d’une nou­velle sé­rie qui n’a pas en­core de nom. Heu, gou­rou li­fe­style alors, comme Gwy­neth Pal­trow ? Ka­tie est ap­pa­rue dans l’émission cu­li­naire “Ra­chael Ray Show” en fé­vrier, et vient de pos­ter des pho­tos d’elle chez Ma­rio Ba­ta­li, une école de cui­sine chic à New York. Après avoir tou­ché le fond, l’ex-Mme Cruise ré­cu­re­ra-t-elle les nappes phréa­tiques ?

LA LAMBDSTAR hait sa fa­mille

Pas vrai, Kate Midd­le­ton, à qui la belle-mé­mé, la reine Eli­za­beth II, a de­man­dé de se cou­vrir les ge­noux lors de ses sor­ties of­fi­cielles ? Pen­dant ce temps, sa soeur Pip­pa conti­nue de par­ler de sa prin­ci­pale qua­li­fi­ca­tion (ses fesses), dans le “Ma­rie Claire” an­glais de mars, au grand em­bar­ras de la fa­mille royale.

LA LAMBDSTAR re­fait les mêmes

er­reurs en amour Tan­dis que Ky­lie Mi­nogue re­tri­pote un Fren­chy** en­core moins cé­lèbre que le pré­cé­dent*** dans son nou­veau clip, “In­to the Blue”, Jen­ni­fer Lopez envisage de se ma­rier pour la qua­trième fois avec son fian­cé au­quel il reste quelques dents de lait, car elle “n’aime pas être seule”. *Le concept est ap­pa­ru dans le “New York Ma­ga­zine” le 24 fé­vrier, puis a été ex­pli­ci­té par “Next”, le sup­plé­ment de “Li­bé­ra­tion”, le 7 mars. **Clé­ment Sibony. ***Oli­vier Mar­ti­nez.

Kim Kar­da­shian aus­si glam sur ta­pis rouge qu’au su­per­mar­ché.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.