COUP DE BLUSH

BRONZEURS ET FARDS À JOUES SONT LES STARS DE LA SAI­SON POUR AF­FI­CHER AVANT L’HEURE UNE MINE RA­DIEUSE ET EN­SO­LEILLÉE.

Be - - BEAUTE -

AL­LURE VI­RÉE CHAM­PÊTRE

L’idée Une bonne mine fraîche comme aprè­sune ba­lade dans les champs. Une peau glowy et su­per hy­dra­tée. Des joues et des lèvres ro­sées sur un teint im­ma­cu­lé.

L’équa­tion faux pas Une teinte de blush trop fla­shy + une ma­tière ronde pas fon­due = la tête de Bé­cas­sine ou (par­fois) de Kate Midd­le­ton.

La bonne ges­tuelle Sur une peau bien mas­sée avec une crème hy­dra­tante, donc re­bon­die et dé­jà gor­gée

de lu­mière, on choi­sit un blush cou­leur de fruit rouge ou rose frais. On l’ap­plique par pe­tites touches sur le centre de la pom­mette avant de l’es­tom­per avec un large pin­ceau.

Le dé­tail 2014 On co­or­donne pom­mettes et lèvres. Si le blush a une tex­ture crème, on l’uti­lise éga­le­ment

sur les lèvres en fon­dant la ma­tière au doigt.

1. Blush Ombre Ocean Ci­ty X Proen­za Schou­ler, M.A.C, 28 €. Bonne Mine Stick Fard à Joues Peach Glow, Laura Mer­cier au Prin­temps, 32 €. En juin. 3. Eau de Blush Cheek To Cheek, By Ter­ry chez Se­pho­ra, 35 €.

2

2.

1

3

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.