LO­LA DONNE LE “LA”

LA JEUNE AR­CHI­TECTE D’IN­TÉ­RIEUR QUI BUZZE, LO­LA FER­RA­RA-WYSZ­KOP, NOUS OUVRE LES PORTES DE SON APPARTEMENT VIN­TAGE ET FÉ­MI­NIN, TY­PI­QUE­MENT PA­RI­SIEN.

Be - - AVANT- PREMIÈRE -

A27 ans, cette jo­lie blonde mi-ita­lienne, mi-po­lo­naise a dé­jà du mé­tier. Lo­la a débuté à 18 ans dans l’in­dus­trie du ci­né­ma, comme as­sis­tante, une pas­sion trans­mise par sa mère, chef dé­co­ra­trice, qui lui en a ap­pris toutes les fi­celles. Pen­dant un temps, elle tra­vaille dans l’évé­ne­men­tiel pour le Fes­ti­val de Cannes et l’hip­po­drome de Longc­hamp puis fait le tour du monde en tant que di­rec­trice ar­tis­tique du la­bel de mu­sique Cadenza (du DJ Lu­cia­no). Elle or­ga­nise les soi­rées Va­ga­bun­dos ain­si qu’une ré­si­dence à Ibiza.

Il y a quatre ans, elle dé­cide de mon­ter son propre studio d’architecture d’in­té­rieur pour s’y consa­crer in­té­gra­le­ment. Son pre­mier pro­jet so­lo est l’amé­na­ge­ment et la dé­co­ra­tion du club pa­ri­sien bran­ché Chez Moune, an­cien ca­ba­ret les­bien. Cette op­por­tu­ni­té mixe ses deux pas­sions : la fête et la dé­co. De­puis, les pro­jets s’en­chaînent, elle amé­nage avec son oeil aver­ti et son sens pra­tique des res­tau­rants comme le Lobster Bar ou le Cuis­tance, L’Ate­lier des Ar­tistes et Les Planches, mais aus­si des hô­tels à Pa­ris. En 2013, elle s’est oc­cu­pée du club le Ba­da­boum, un lieu aux in­fluences ré­tro dont elle est très fière, en par­ti­cu­lier du bar à cock­tail. Lo­la aime “trans­for­mer les es­paces pour les rendre co­hé­rents”, mais sur­tout se sen­tir com­plè­te­ment libre de s’ex­pri­mer. L’an­née 2014 se­ra riche en nou­velles aven­tures pour la jeune femme, qui réa­lise à Londres la concep­tion d’un bar détox et la dé­co de la mai­son d’un mil­liar­daire. À Pa­ris, elle a aus­si été choi­sie pour amé­na­ger les nou­veaux bu­reaux d’une grande boîte de com­mu­ni­ca­tion.

Mai­son re­fuge Dans son deux-pièces en plein coeur du Ma­rais, où elle ha­bite de­puis trois ans, Lo­la n’a pas vou­lu jouer à la dé­co­ra­trice. “Ce sont tou­jours les cor­don­niers les plus mal chaus­sés”, iro­nise-t-elle. Son appartement est da­van­tage pen­sé comme un re­paire, où Ob­jets chi­nés, sou­ve­nirs per­son­nels et lec­tures du mo­ment, l’appartement de Lo­la mé­lange ses in­fluences.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.