Si loin si proche

RES­TO, EX­PO, DIS­CO, LES HIPS­TERS N’HÉ­SITENT PLUS À PAS­SER LE PÉ­RIPH POUR S’AMU­SER.

Be - - SOMMAIRE - — ANNE- LAURE GRIVEAU *À Bo­bi­gny, Mon­treuil, Le Bour­get et Pa­ris. Du 6 au 9 juin. wea­ther­fes­ti­val.fr. ** “Alex Katz”, star du pop art amé­ri­cain. *** “Un Amé­ri­cain à Pa­ris : oeuvres pro­ve­nant d’une col­lec­tion pri­vée.”

Al­lez, hop, à Cré­teil ! Si ce­la fait dé­jà plu­sieurs an­nées que la gen­tri­fi­ca­tion pousse les bo­bos dans de pe­tites mai­sons ou de grands lofts “à une seule sta­tion de mé­tro de la ca­pi­tale”, les villes ex­tra-mu­ros ac­cueillent dé­sor­mais les Pa­ri­siens le temps d’une ex­po, d’une soirée ou d’un dé­fi­lé. Oui, même la mode passe le pé­riph. Ken­zo a ain­si choi­si Saint-De­nis pour pré­sen­ter ses col­lec­tions prin­temps-été 2014 à l’Aca­dé­mie na­tio­nale contem­po­raine des arts du cirque - Anne Fra­tel­li­ni, et à la Cité du ci­né­ma. Autre col­lab : Co­lette X Sceaux, où le concept store a choi­si de lan­cer sa nou­velle com­pi­la­tion “Bon­jour Co­lette” en avril. Ce­ri­siers en fleurs, lieux dé­ca­lés ou dé­me­su­rés, la ban­lieue offre une bouf­fée d’air frais aux Pa­ri­siens bla­sés. Les or­ga­ni­sa­teurs de soi­rées l’ont bien com­pris et n’hé­sitent plus : Les Am­bas­sa­deurs ont in­ves­ti le châ­teau de Vin­cennes ; au Bour­get, Blank a op­té pour l’aé­ro­port et Ani­malz pour le Parc des ex­pos ; et la Blue Ori­gin s’est te­nue dans une an­cienne or­fè­vre­rie de SaintDe­nis. Le suc­cès est au ren­dez-vous. Plus de 30 000 per­sonnes sont at­ten­dues au Wea­ther Fes­ti­val* qui au­ra lieu entre Bo­bi­gny, Mon­treuil, Le Bour­get et Pa­ris. Et l’Ile-de-France res­semble de plus en plus à Ber­lin ou New York où la pro­gram­ma­tion est poin­tue. Même mou­ve­ment dans le monde de l’art contem­po­rain : où mu­sées et ga­le­ries ouvrent dans ce Grand Pa­ris du cool. En 2012, Pan­tin – le Brook­lyn pa­ri­sien, d’après le “New York Times” – a vu s’ins­tal­ler l’im­mense ga­le­rie Thad­daeus Ro­pac**, et le Bour­get, celle de Lar­ry Ga­go­sian***. At­ti­rées par de grandes sur­faces moins chères que dans la ca­pi­tale, les deux poin­tures de l’art com­plètent le ta­bleau débuté au MAC/VAL de Vi­try-sur-Seine en 2005. Cô­té food, c’est dé­sor­mais chez Bru­nel­lo, l’ita­lien de Pan­tin ; B.O., le res­to de la Cité du Ci­né­ma, ou My Food, le sud-afri­cain bran­ché de Mon­treuil, qu’on ins­ta­gramme ses plats. Saint-Ouen, Mon­treuil, Pan­tin, voi­là notre (nou­veau) ghet­to.

2

1

4

1. À Pan­tin, la ga­le­rie Thad­daeus Ro­pac dé­die 2 000 m2 aux ex­po­si­tions.

2. Co­lette a pré­sen­té sa com­pil à Sceaux.

3. “Bal­loon Swan”, de Jeff Koons, chez Lar­ry Ga­go­sian, au Bour­get.

4. En 2013, des fans d’élec­tro au Wea­ther Fes­ti­val.

3

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.