Cas ba­bouche

MOINS PREP­PY QUE LA BAL­LE­RINE, PLUS FÉ­MI­NINE QUE L’ES­PA­DRILLE, LA NÉO-BA­BOUCHE EST L’OP­TION PLATE LA PLUS SEXY DE L’ÉTÉ.

Be - - ÉDITO - — AN­DRÉA OTTAVIANI

C’est à l’Amé­ri­caine Jen­ni Kayne, qui a lan­cé sa marque en 2003 à seule­ment 19 ans, que l’on doit cette ba­bouche 2.0 ap­pe­lée D’Or­say flat shoes aux US (ré­fé­rence au comte fran­çais Al­fred d’Or­say, un dan­dy du XIXe siècle). Jes­si­ca Al­ba, Em­ma Ro­berts et Beyon­cé sont, de­puis quelques an­nées dé­jà, fi­dèles à la sty­liste qui ins­pire cet été de nom­breux créa­teurs. Aper­çue sur les po­diums Hel­mut Lang ou Vé­ro­nique Leroy, cette chaus­sure aux cô­tés très échan­crés – fa­çon “maillot de bain de pied” – est au­jourd’hui dé­cli­née à l’in­fi­ni. Qu’elle soit nude chez Phil­lip Lim, mix and match chez New Look, ca­na­ri chez Top­shop, cra­que­lée chez Ted Ba­ker ou tres­sée chez Asos, on la por­te­ra avec un jean 7/8 et un T-shirt loose plu­tôt qu’avec une robe bo­hème, in­ter­dite sous peine de res­sem­bler à Va­nes­sa Hud­gens à Coa­chel­la.

Man­dy Moore

En si­mi­li­cuir, Asos sur asos.fr, 35 €.

En cuir, 3.1 Phil­lipp Lim sur net-a-por­ter.com, 365 €.

En cuir, Top­shop sur top­shop.com, 40 €.

En cuir, Ted Ba­ker sur asos.fr, 141 €.

En cuir­cuir, Jen­ni Kayne sur jen­ni­kayne.com, 325 €.

En co­ton, New Look, 23 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.