I L EST LIBRE, PAT

EN DEUX FILMS ANTIHOLLYWOOD, R-PATZ PROUVE QU’IL EN A UNE SA­CRÉE PAIRE.

Be - - TOUT DE SUITE - — GAËL L E BELLEGO

Les ja­loux cri­tiquent ses pe­tits yeux trop rap­pro­chés. Un men­ton prog­nathe. Ceux qui ont une dent contre lui ont pré­ten­du qu’il ne fe­rait rien après “Twi­light”. En vrai, après la sa­ga, Pat­tin­son a fait une dé­pres­sion de deux ans. Son rôle de gol­den boy pa­ra­no dans “Cos­mo­po­lis” de Cro­nen­berg le sor­ti­ra de la tombe. Au­jourd’hui, à 28 ans, l’acteur res­pire. Af­fran­chi des conve­nances, sans plan de car­rière flé­ché, le voi­là à ba­rou­der dans un ci­né­ma au­quel on ne l’as­so­ciait pas. Pour preuve, deux films dingos vus à Cannes. “Maps to the Stars”, en chauf­feur d’une fa­mille dys­fonc­tion­nelle de cé­lé­bri­tés, il chauffe, y a pas à dire. Et couche avec Ha­va­na/Ju­lianne Moore, étoile fi­lante de Hol­ly­wood, à l’ar­rière d’un 4x4. Loin, le dan­dy vam­pire... Mieux en­core, “The Ro­ver” : un road-mo­vie en plein bush aus­tra­lien où Bob, barbe cra­cra et den­ti­tion de troll, joue un dé­bile hau­te­ment tou­chant (une pé­pite, ce film). Il tourne ces temps-ci “Life”, sur l’ami­tié hard entre James Dean et le pho­to­graphe Den­nis Stock. Son agenda se noir­cit de pro­jets pi­quants qui mettent tant l’acteur en va­leur qu’on en ou­blie­rait les gos­sips sur sa vie amou­reuse. Kristen qui, dé­jà ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.