FILM DU MOIS

SCAR­LETT JOUE UNE EX­TRA­TER­RESTRE DANS L’OV­NI “UN­DER THE SKIN”.

Be - - TOUT DE SUITE - — GAËL L E BELLEGO

Ne le­vez pas les yeux au ciel : ici, au­cune sou­coupe vo­lante. “Un­der the Skin” n’a ni l’in­ten­tion ni les ronds de “La Guerre des mondes”. Aux com­mandes, le ci­néaste Jo­na­than Gla­zer, qui a mis dix ans (de­puis “Birth” avec Ni­cole Kid­man) à don­ner corps et âme à ce drôle de pro­jet. Le pitch sonne kitsch : une femme ve­nue d’ailleurs sillonne les routes de l’Écosse pro­fonde – ou­vrière et étrange comme un Loch Ness –, drague et tue des hommes. Elle est une pré­da­trice. Li­bre­ment ins­pi­ré d’un ro­man de Mi­chel Fa­ber, ce film n’a rien du se­rial killer mo­vie. C’est plu­tôt un ob­jet proche de l’art vi­déo, hyp­no­tique et noir d’encre, qui au­rait sa place au MoMA. Scar­lett Jo­hans­son y est mé­con­nais­sable, et joue si bien l’in­ex­pres­si­vi­té qu’un sou­rire en coin, de sa bouche trop rouge, crée un fris­son de ma­gni­tude 10. “Un­der the Skin”, de Jo­na­than Gla­zer, avec Scar­lett Jo­hans­son. Sor­tie le 25 juin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.