“Les femmes prennent les ma­nettes de l’ima­ge­rie sexy”

Jus­tine Val­le­toux, jour­na­liste et rédactrice pub, créa­trice du Tum­blr The Fesse

Be - - PHÉNOMÈNE - the-fesse.tum­blr.com

Comment par­ler d’éro­tisme

dif­fé­rem­ment ? Je trou­vais in­té­res­sante l’idée de com­pi­ler des images de fesses pour ré­pondre à cette profusion de butt-sel­fies et de mum­mies ca­lientes. On est las­sé de l’ima­ge­rie hard­core réa­li­sée avec quatre bouts de fi­celle, qui ren­voie la femme au stade du Néan­der­tal. On entre dans

une nou­velle ère où elles re­prennent les ma­nettes de l’ima­ge­rie sexy qui les concerne. Mais l’idée était avant tout de me faire plai­sir, en col­lec­tion­nant, ailleurs que dans un fi­chier d’or­di per­so, toutes les pho­tos de femmes aux corps su­bli­més que je col­lecte à droite à gauche.

Comment le dé­fi­nis­sez-vous ? Ce qui est sen­suel ? Une femme sûre d’elle. Ce qui ne l’est pas ? Se lais­ser pous­ser les poils en ar­guant le re­tour de

l’éro­tisme des an­nées 70 ! Quelles ré­ac­tions sus­cite une fille

qui tra­vaille sur ce thème ? De l’en­thou­siasme, no­tam­ment chez les dames. Les femmes aiment le corps des femmes et le re­gar­der, bien plus qu’elles n’aiment ad­mi­rer les hommes. Mes amies m’en­voient tous les jours des images pour ali­men­ter mes co­lonnes. Leur en­thou­siasme est fi­na­le­ment ce que je pré­fère dans mon blog. Quelle est votre pre­mière ren­contre avec

l’éro­tisme ? Mi­lo Manara [en­core lui !, ndlr] et Miel, son hé­roïne si sen­suelle. C’est un des­si­na­teur et scé­na­riste de BD éro­tiques qui trô­naient dans la

bi­blio­thèque fa­mi­liale.

Qu’en pensent vos pa­rents, votre fille ? Ma mère re­blogue toutes les pho­tos que je poste ! Ma fille a en­core le temps, mais j’ai les BD de Manara pour le jour où il fau­dra !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.