Mode d’em­ploi : le style tri­bal chic

COL­LIERS MAS­SAÏS, MO­TIFS AMÉ­RIN­DIENS... PLUS QUE JA­MAIS, LES CULTURES AU­TOCH­TONES INS­PIRENT. UN FOLK­LORE FAN­TAS­MÉ.

Be - - SOMMAIRE - — MAR­TA REPRESA

Lors­qu’il des­si­nait sa col­lec­tion prin­temps-été, Rick Owens son­geait aux danses des femmes zou­loues et à l’es­prit com­bat­tant des Toua­reg. Pour Sarah Bur­ton, di­rec­trice ar­tis­tique d’Alexan­der McQueen, l’ins­pi­ra­tion était plu­tôt du cô­té des Mao­ries et des Ama­zo­niennes. Ashish Gup­ta, lui, se tour­nait vers les Mas­saïs et les tri­bus arabes, vus à tra­vers le prisme mul­ti­cul­tu­rel de l’East Lon­don. Dé­ci­dé­ment, la mode eth­nique est en vogue cette sai­son, et c’est bien plus qu’une simple ten­dance. De Ric­car­do Tis­ci pour Givenchy à Isa­bel Ma­rant, créa­teurs et sty­listes en quête d’idées scrutent ré­gu­liè­re­ment les ha­bits des Apaches, des Tut­si ou des peuples de Mon­go­lie. Une fas­ci­na­tion – de l’imi­ta­tion à la ré­in­ter­pré­ta­tion – que Ca­the­rine Ör­men, his­to­rienne et au­teure d’“Un siècle de mode” (éd. Larousse), ex­plique ain­si : “La mode suit tou­jours l’évo­lu­tion de la so­cié­té. Or, on est ac­tuel­le­ment im­mer­gé dans un pro­ces­sus de glo­ba­li­sa­tion. Le monde est à nous, on cir­cule par­tout sans contraintes. Le mé­tis­sage entre cultures tri­bales, exo­tisme et mode oc­ci­den­tale est donc na­tu­rel.” Décryptage d’un phé­no­mène aus­si pas­sion­nant que contro­ver­sé.

BAL­MAIN

AU­TOMNE-HI­VER 2014-2015

GIVENCHY

PRIN­TEMPS-ÉTÉ 2014

ASHISH

PRIN­TEMPS-ÉTÉ 2014

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.