EX­PERT IN­DÉ­PEN­DANT DU PAR­FUM À PRO­POS DES FRA­GRANCES QUI SENTENT L’ÉTÉ

Be - - BEAUTE -

Long drink exo­tique “Il y a l’odeur de la plage, de la crème so­laire et un ef­fet frui­té co­co qui sent aus­si un peu le lait de figue. Mais la note n’est pas trop en­tê­tante et même plu­tôt fraîche.” Eau Fraîche Bronze God­dess, Estée Lauder, 100 ml, 63 €. (1) Co­ton­nade éclai­rée “Une over­dose de muscs blancs pour une sen­sa­tion de propre par­fai­te­ment aé­rienne. Un peu comme un nuage sur la peau, au par­fum per­cep­tible mais ja­mais lit­té­ral de rose, va­nille et bois ca­res­sants.” Par­fum Di­vin, Caudalie, 50 ml, 42,60 €. (2) So­leil noir “Ce n’est pas une bluette d’été, mais un vé­ri­table par­fum au sillage so­laire avec son coeur mo­noï-tia­ré et ses ef­fluves flo­raux opulents. À por­ter plu­tôt le soir pour faire tour­ner les têtes.” Eau de Toi­lette Ter­ra­cot­ta Le Par­fum, Guerlain, 100 ml, 62 € (3). Bons bai­sers d’Ita­lie “Une ca­gette de man­da­rines pi­quantes comme des bon­bons aci­du­lés, quelques herbes aro­ma­tiques, un bruis­se­ment de pé­tales... À par­ta­ger avec sa moi­tié pour un splash éner­gé­tique qui change des co­lognes clas­siques à la ber­ga­mote.” Eau de Par­fum Man­da­ri­no Di Amal­fi, Tom Ford, 50 ml, 186 € (4). Cra­zy maquis “Pour une fois la fraî­cheur ne vient pas des agrumes, mais de notes vé­gé­tales toutes vertes. Des tiges, feuilles, branches mê­lées comme dans la na­ture, la vraie. Un fond de gar­rigue sous le so­leil de mi­di.” Cor­si­ca Fu­rio­sa, Par­fum d’Em­pire, 100 ml, 120 € (5).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.