XA­VIER TORRE

48 ans, ar­ti­san par­fu­meur, créa­teur de la marque Tes­ta Mau­ra

Be - - REAL PEOPLE -

En quoi consiste votre job ? Tes­ta Mau­ra, que j’ai créée en 2008, c’est à la fois de la haute par­fu­me­rie ven­due à l’in­ter­na­tio­nale et une toute pe­tite struc­ture ar­ti­sa­nale où tout est na­tu­rel, bio et corse. Je vou­lais quelque chose d’au­then­tique, d’unique, de dif­fé­rent.

En quoi votre travail est-il sai­son­nier ? Ma sai­son à moi, c’est celle des plantes et des ré­coltes. Comment êtes-vous ar­ri­vé en Corse, à Ca­po di Fe­no ? Je suis ori­gi­naire de la Cas­ta­gnic­cia, mais je suis né à Ajac­cio. Ca­po, ce sont mes sou­ve­nirs ol­fac­tifs d’ado­les­cence, c’est la plage, les odeurs de foin séché par le so­leil, d’im­mor­telle, de myrte, d’em­bruns ma­rins. Qui y a-t-il de par­ti­cu­lier ici ? Ca­po, c’est le pa­ra­dis per­du. Ou le pa­ra­dis re­trou­vé, comme on

veut. Comment la Corse est–elle pré­sente dans vos

par­fums ? Elle est par­tout, dans les noms, dans les ma­tières... Les par­fums, c’est un voyage, comme la vie. Et la Corse est le dé­part de ce voyage. Être

corse, ça si­gni­fie quoi pour vous ? C’est la Corse qui m’a fait naître. Quand tu es in­su­laire, tu es chez toi et le monde est ailleurs. Quand on est face à l’ho­ri­zon, il faut al­ler voir ce qu’il y a der­rière. Qu’est-ce que

la Corse vous a ap­por­té ? Cette terre m’a don­né du cou­rage, de l’amour, de l’éner­gie, une fa­çon de voir la vie. Mais je ne m’en sens pas pro­prié­taire et je lutte contre l’en­fer­me­ment. Quand on a une terre ex­tra­or­di­naire comme la nôtre, ça pousse à al­ler de l’avant. tes­ta­mau­ra.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.