CHAN­GE­MENT DE CONTRA­CEP­TION, ET SI C’ÉTAIT LE MO­MENT D’EN PAR­LER ?

DE­PUIS QUELQUES TEMPS, VOUS SOU­HAI­TEZ CHAN­GER DE CONTRA­CEP­TION. MAIS VOUS NE SA­VEZ PAS COMMENT VOUS Y PRENDRE ET SUR­TOUT VOUS VOUS PO­SEZ PLEIN DE QUES­TIONS. RAS­SU­REZ-VOUS, IL EXISTE DE NOM­BREUX PRO­FES­SION­NELS DE SAN­TÉ QUI SAU­RONT VOUS ÉCOU­TER, RÉ­PONDRE À

Be - - LÀ-BAS - Chan­ger­de­con­tra­cep­tion, ça­com­mence tou­jours­pa­run­dia­logue. Re­trou­vez tou­tesles in­fo­set les­con­tacts utiles sur choi­sir­sa­con­tra­cep­tion.fr

Vous vous in­ter­ro­gez sur votre contra­cep­tion ac­tuelle ? Vous sen­tez qu’elle ne cor­res­pond plus vrai­ment à vos at­tentes ? Ras­su­rez-vous, il existe douze moyens de contra­cep­tion dif­fé­rents comme l’im­plant, le patch et l’an­neau vaginal. Et sa­viez-vous qu’on peut por­ter un dis­po­si­tif in­tra-uté­rin (an­cien­ne­ment nom­mé stérilet) même quand on n’a pas eu d’en­fants ? Par­lez-en avec un pro­fes­sion­nel de san­té.

LE GY­NÉ­CO­LOGUE.

Ce spé­cia­liste pour­ra faire le point avec vous sur ce qui ne vous convient plus dans votre contra­cep­tion ac­tuelle et en­vi­sa­ger, avec vous, les choix qui s’offrent à vous.

LA SAGE-FEMME.

Pas be­soin d’être en­ceinte pour bé­né­fi­cier de ses consul­ta­tions de contra­cep­tion et de sui­vi gy­né­co­lo­gique de pré­ven­tion (en ville, à l’hô­pi­tal ou en ser­vice de Pro­tec­tion Ma­ter­nelle et In­fan­tile).

LE MÉ­DE­CIN GÉ­NÉ­RA­LISTE.

Vous le voyez pour vous soi­gner mais peut-être n’avez-vous pas pen­sé à lui par­ler contra­cep­tion. N’hé­si­tez pas ! Si­gna­lez-lui les pe­tits in­con­vé­nients qui vous semblent liés à votre contra­cep­tion, par­lez-lui de vos sou­haits, il sau­ra vous conseiller.

LE PHAR­MA­CIEN.

Même si vous avez l’im­pres­sion que c’est plus dé­li­cat de par­ler contra­cep­tion que maux de tête ou rhume des foins, c’est aus­si un bon in­ter­lo­cu­teur qui peut vous conseiller et vous orien­ter.

PEN­SEZ AUS­SI CPEF !

Les Centres de Pla­ni­fi­ca­tion et d’Édu­ca­tion Fa­mi­liale pro­posent gra­tui­te­ment, quels que soient votre âge et votre cou­ver­ture so­ciale, de l’in­for­ma­tion et des consul­ta­tions contra­cep­tion as­su­rées par des pro­fes­sion­nels de san­té. Les Éta­blis­se­ments d’In­for­ma­tion, de Consul­ta­tion et de Con­seil Familial (EICCF) peuvent aus­si vous in­for­mer et vous orien­ter.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.