LE STYLE VI­VIENNE WEST­WOOD

Be - - MODED’ EMPLOI - — VA­LÉ­RIE GUÉ­DON

“BE” DÉ­CRYPTE LE STYLE DE CETTE PION­NIÈRE DE LA MODE PUNK DE­VE­NUE UNE CRÉA­TRICE HORS NORMES.

ivienne West­wood, ce n’est pas seu­le­ment l’éton­nant cha­peau de Phar­rell Williams aux Gram­my Awards, la cau­tion mode de Pa­me­la An­der­son ou les chaus­sures qui ont fait chu­ter l’al­tière Nao­mi Camp­bell dans les an­nées 90. C’est aus­si et sur­tout une icône de la mode et de la pro­vo­ca­tion made in UK. Cette reine de l’an­ti-es­ta­blish­ment n’a eu de cesse de dé­tour­ner les codes de la cul­ture pop bri­tan­nique, de la fa­mille royale à la scène rock lon­do­nienne. Dans les an­nées 80, elle est clas­sée par­mi les six créa­teurs les plus in­fluents. Mais tout com­mence en 1971, quand

Va­vec Mal­colm McLa­ren, son boy­friend de l’époque et ma­na­ger des Sex Pis­tols, elle ouvre une bou­tique de vê­te­ments vin­tage dans la­quelle elle vend ses pre­mières créa­tions. En 1974, le suc­cès de ses mo­dèles al­liant Zips, chaînes, images trash et slo­gans des­troy est tel que le couple ter­rible, ja­mais à court d’une pro­vo­ca­tion, dé­cide de re­bap­ti­ser l’en­seigne “Sex”. Celle-ci de­vien­dra alors le ber­ceau de la mode punk. Tout juste qua­rante ans plus tard, la sep­tua­gé­naire n’a rien per­du de sa su­perbe et a mar­qué la mode de son em­preinte ex­cen­trique so bri­tish.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.