ÉCRIN AR­TY

Be - - VIESTYLEE -

DLA CRÉA­TRICE DE BI­JOUX DEL­PHINE PA­RIENTE NOUS RE­ÇOIT CHEZ ELLE, DANS UN AN­CIEN EN­TRE­PÔT RÉ­AMÉ­NA­GÉ DANS UN ES­PRIT AUS­SI CONTEM­PO­RAIN QUE FÉ­MI­NIN.

epuis l’en­fance, Del­phine est sûre qu’elle fe­ra un mé­tier créa­tif . Pour­tant celle qui a tou­jours ai­mé des­si­ner, coudre et cus­to­mi­ser com­mence par un DEA de droit des af­faires à la Sor­bonne. La jeune femme n’a ni plan de car­rière ni par­cours pré­dé­fi­ni, mais une bonne étoile. En pa­ral­lèle, elle conti­nue à fa­bri­quer des ac­ces­soires pour ses amies. Et puis, un jour, sans y croire, elle passe un coup de té­lé­phone à un bu­reau d’achats, pour pro­po­ser un petit sac en plumes. La grande en­seigne amé­ri­caine Nordstrom lui passe une com­mande de deux cents pièces. Ce pre­mier coup de chance lui per­met de mon­ter sa marque. Elle vend sous son nom des bi­joux et des sacs. Sa pe­tite af­faire de­vient grande. Mais Del­phine cesse son ac­ti­vi­té quelques an­nées plus tard, prise au piège des contraintes com­mer­ciales et de la course aux ten­dances. Elle ne se sent plus libre de créer. Une quête qui lui donne l’éner­gie de re­bon­dir et de pen­ser son mé­tier au­tre­ment.

NOU­VEAU DÉ­PART

Au­jourd’hui, la créa­trice se concentre sur le sur-me­sure et pri­vi­lé­gie l’échange : “Je sou­haite faire in­ter­ve­nir le ou la cliente dans mon tra­vail de concep­tion.” Del­phine aime qu’on lui ap­porte un

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.