TEST COM­PA­RA­TIF

11 RÉ­FÉ­RENCES TESTÉES POUR VOUS

Big Bike Magazine - - SOMMAIRE -

Nous avons pris 11 masques ré­fé­rence sur le mar­ché et les avons por­tés dé­cor­ti­qués jus­qu'à vous en li­vrer la sub­stan­ti­fique moelle. Si dans la meute vous ne trou­vez pas chaus­sure à votre pied (oui, ça va, fa­çon de par­ler!), on ne peut plus rien pour vous.

DÈS QUE L'ON ABORDE LES DIS­CI­PLINES GRA­VI­TY DU MTB, L'USAGE DU MASQUE DE­VIENT IN­DIS­PEN­SABLE, POUR UNE QUES­TION DE CONFORT, MAIS AUS­SI ET SUR­TOUT DE PRO­TEC­TION. LONG­TEMPS PEN­SÉ COMME UN PRO­DUIT CONSOM­MABLE, LE MASQUE EST UN AC­CES­SOIRE QUI RE­ÇOIT DE PLUS EN PLUS D'AT­TEN­TION : ON N'EN EST PAS EN­CORE AU NI­VEAU DE CE QUE L'ON RE­TROUVE EN SKI, MAIS LES MARQUES PRO­POSENT DES PRO­DUITS PLUS ABOU­TIS. ON NOTE UN RÉEL EF­FORT DANS L'AMÉ­LIO­RA­TION DE LA QUA­LI­TÉ DES ÉCRANS, DE LA MON­TURE ET DES MOUSSES NO­TAM­MENT. AVEC UN PA­NEL DE PRO­DUITS DE PLUS EN PLUS LARGE, DONC UN ÉVEN­TAIL DE PRIX AU DIA­PA­SON, COM­BIEN FAUT-IL METTRE AU­JOURD'HUI POUR AVOIR UN BON MASQUE ET QUELS SONT LES PIÈGES À ÉVI­TER AVANT L'ACHAT?

CHOI­SIR SON MASQUE

Pour ce test, nous avons réuni 10 pro­duits pro­ve­nant de marques ré­fé­rences sur le mar­ché, dans le but de les com­pa­rer, mais aus­si de dé­fi­nir les ca­rac­té­ris­tiques es­sen­tielles d’un bon masque. Nous al­lons aus­si por­ter un éclai­rage sur les di­verses tech­no­lo­gies concer­nant les écrans et leur per­ti­nence en usage MTB. No­tez sur ce point que nous avons rou­lé les masques avec les écrans mon­tés d’ori­gine : un seul dis­po­sait d’un écran trans­pa­rent, preuve de la pro­pen­sion des marques à of­frir des verres do­tés de ca­rac­té­ris­tiques bien par­ti­cu­lières. Nous avons eu une grande ma­jo­ri­té d’écrans mi­roi­tés (ou mi­roir), quelques-uns de tein­tés, un pho­to­chro­mique (Jul­bo) et un Ch­ro­ma­pop, tech­no­lo­gie propre à Smith. En ce qui concerne les écrans mi­roi­tés, nous sommes un peu scep­tiques : ils ne sont gé­né­ra­le­ment pas as­sez po­ly­va­lents et, à l’in­verse du skieur, le moun­tain bi­ker lamb­da ne va pas chan­ger son écran se­lon la mé­téo… Ils sont sou­vent plé­bis­ci­tés pour leur look, cha­cun son truc. Heu­reu­se­ment, les masques mon­tés avec un écran mi­roir sont plus chers et donc sou­vent li­vrés avec un écran trans­pa­rent. Si vous ache­tez un masque qui n’est pas li­vré avec un verre sup­plé­men­taire, alors choi­sis­sez-en un do­té d’un écran trans­pa­rent. Pour ce qui est de l’écran Ch­ro­ma­pop, nous avons été conquis, vous le ver­rez dans le test du Squad MTB de la marque amé­ri­caine. L’écran pho­to­chro­mique fonc­tionne très bien éga­le­ment, mais à notre sens c’est moins per­ti­nent en MTB qu’en ski, la tech­no­lo­gie n’étant pas en­core as­sez ra­pide pour at­té­nuer les chan­ge­ments de lu­mière en sous-bois. Autre point à sur­veiller en ce qui concerne les écrans, leur concep­tion : plus ils vont être com­plexes, plus ce­la vous coû­te­ra cher de les rem­pla­cer. On pense ici aux doubles écrans fa­çon ski (avec une large sé­pa­ra­tion entre les deux écrans) et/ou a ceux de forme sphérique, très per­for­mants contre la for­ma­tion de buée. Gé­né­ra­le­ment, vu les tem­pé­ra­tures aux­quelles on roule, la buée est moins pré­sente en uti­li­sa­tion MTB qu’en ski. Le trai­te­ment an­ti buée dont dis­posent tous les masques tes­tés est gé­né­ra­le­ment suf­fi­sant, si tant est que la mon­ture soit bien pen­sée. Donc, entre un masque au verre hy­per cher (sphérique, trai­té an­ti buée et à large double écran) et un bon masque dis­po­sant d’un trai­te­ment an­ti buée, il y au­ra une dif­fé­rence certes, mais rien qui vous gê­ne­ra vrai­ment (sauf dans des condi­tions d’hu­mi­di­té et de cha­leur par ti­cu­lières, genre ride au coeur de la fo­rêt ama­zo­nienne…). Pen­sez donc plu­tôt en termes d’éco­no­mies lors­qu’il faut rem­pla­cer l’écran, c’est plus concluant.

Au ni­veau des mousses, ça va vite, les triples den­si­tés sont les plus confor tables. Tous les masques haut de gamme en dis­posent, mais ne sont pas égaux entre eux pour au­tant : il faut que la mousse soit de bonne qua­li­té et bien dé­cou­pée. Sur ce point, on note que cer­taines marques pré­forment et dé­coupent bien les mousses au ni­veau du nez, une bonne chose, car ce­la amé­liore le confort, mais aus­si la ca­pa­ci­té de res­pi­ra­tion (puisque les na­rines sont moins com­pri­mées). Puis­qu’on parle de l’ap­pen­dice na­sal, no­tez que l’on trouve de plus en plus de mo­dèles do­tés d’un cache-nez. Si c’est utile en motocross (la plu­part des masques sont des­ti­nés à cet usage en pre­mier lieu), ça l’est moins en MTB. Et quoi qu’il en soit, ces pro­tec­tions sont gé­né­ra­le­ment amo­vibles. Prê­tez aus­si bien at­ten­tion à la mon­ture : les aé­ra­tions, la ma­nière dont l’écran est main­te­nu ain­si que le flex gé­né­ral (ni trop ni trop peu, pour un rap­por t confor t/pro­tec­tion au top). Dé­tail d’im­por­tance, la pré­sence de stabilisateurs, vous sa­vez ces ex­ten­sions pla­cées sur les cô­tés de l’écran, sur les­quelles sont rat­ta­chées les deux ex­tré­mi­tés du ban­deau. Ces stabilisateurs per­mettent d’avoir un masque qui garde sa forme ini­tiale une fois ser­ré sur le casque, pour un confort ain­si qu’un main­tien ac­crus. La plu­part des masques haut de gamme dis­posent de ces ex­ten­sions, un vé­ri­table atout à notre sens. At­ten­tion aux mon­tures de plus en plus larges, conçues ain­si sous l’ar­gu­ment de don­ner plus de champ de vi­sion. Ce n’est pas tou­jours vrai (on a rou­lé des an­nées avec un Adi­das Di2 hy­per com­pact qui of­frait un su­per champ de vi­sion), et c’est par­fois bien gê­nant pour s’ac­cor­der avec votre casque. Der­nier point à sur­veiller, le ban­deau. Là aus­si, les fa­bri­cants suivent la ten­dance du tou­jours plus large. Pour­quoi pas d’ailleurs, plus de ma­tière per­met­tant d’ac­croître la fia­bi­li­té. Par contre, sur cer­tains casques dis­po­sant d’un pan­neau ar­rière très dé­cou­pé, trop de lar­geur peut nuire à l’ins­tal­la­tion du ban­deau. Et puis ques­tion main­tien, ce n’est pas tant la lar­geur du ban­deau qui in­flue, mais celle des bandes de si­li­cones que l’on trouve à l’in­té­rieur. Vé­ri­fiez donc que ces der­nières sont as­sez consé­quentes…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.