Sur­prise

Bike (France) - - Courrier -

Dans votre pré­cé­dent su­jet Opi­nion, vous re­ve­niez sur le XC Eli­mi­na­tor. Pra­ti­quant et pas­sion­né, j’ai bien peur que cette dis­ci­pline ne suive la trace, mau­vaise trace, du four-cross. À l’époque, cette dis­ci­pline était aus­si an­non­cée comme ex­tra-spec­ta­cu­laire, elle était même dé­fi­nie comme un sport spec­tacle qui al­lait don­ner un bon coup de pro­jec­teur sur le VTT en gé­né­ral. On voit bien ce qu’il en est ad­ve­nu au­jourd’hui… Je pense que trop peu de moyens sont al­loués à la dis­ci­pline, les com­pé­ti­tions sont trop rares et seuls les gros évé­ne­ments y pensent par­fois. De plus, il semble que les médias n’ac­cordent pas une place aus­si im­por­tante à la dis­ci­pline, qui pour­tant pour­rait être un jo­li spec­tacle, même en té­lé. Pour conclure, j’adore, mais je ne suis pas dupe sur l’ave­nir de la dis­ci­pline. J’es­père que vous me pu­blie­rez pour que cer­tains pra­ti­quants, or­ga­ni­sa­teurs, pensent à se mo­ti­ver afin que la dis­ci­pline per­dure le plus long­temps pos­sible !

Adrien, Amiens (80)

Comme l’ex­plique jus­te­ment Ben­ja­min Ca­det, co­or­di­na­teur VTT à la FFC dans ce su­jet, la dis­ci­pline est en­core jeune et beau­coup de choses res­tent à faire pour que celle-ci conti­nue de se dé­ve­lop­per, comme son in­tro­duc­tion dans les épreuves du TNJV. Tou­cher les jeunes, la source, est une chose qui pour­rait bien per­mettre au XCE de ne pas connaître la des­ti­née du four-cross, et en al­lant dans ce sens, il y a toutes les rai­sons d’avoir un peu d’op­ti­misme.

En ville et en soi­rée, l’Eli­mi­na­tor est un vé­ri­table show au­tant qu’une épreuve spor­tive.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.