Ge­nouillères O’Neal AMX

99,90 €

Bike (France) - - Tests - V. Néron

Avec cette ge­nouillère AMX, la marque O’Neal a donc réus­si l’ex­ploit que nombre de ri­ders at­ten­daient de­puis long­temps, à sa­voir de ne pas avoir obli­ga­toi­re­ment à re­ti­rer ses chaus­sures pour en­fi­ler ou ôter ses ge­nouillères. En clair, lorsque, entre deux des­centes, vous al­lez vous en­quiller une bois­son bien fraîche à la ter­rasse d’un ca­fé et que le so­leil donne, do­ré­na­vant, plus be­soin de tout des­cendre sur les che­villes, il vous suf­fit de vous ser­vir des fer­me­tures Éclair qui courent le long de la pro­tec­tion pour l’ou­vrir et vous en dé­bar­ras­ser. Bien en­ten­du, l’AMX dis­pose, en plus de ça, de toutes les ca­rac­té­ris­tiques adé­quates pour te­nir son rôle de pro­tec­tion. On re­trouve donc lo­gi­que­ment une fa­bri­ca­tion ma­jo­ri­tai­re­ment en néo­prène pour l’élas­ti­ci­té, dou­blée d’une douce par­tie en « éponge » pour le contact du ge­nou, et de ru­bans de si­li­cone dans les par­ties hautes et basses pour un bon main­tien. Pour­vue éga­le­ment de deux bandes Vel­cro qui as­surent un bon ré­glage, la ge­nouillère ne risque pas de glis­ser. Au ni­veau de la fer­me­ture zip­pée, celle-ci est par­fai­te­ment dou­blée afin de ne pas ve­nir frot­ter sur la peau. Le ré­sul­tat est ex­cellent, et ja­mais au­cun frot­te­ment ma­li­cieux n’a rou­gi notre épi­derme. Idem au ni­veau du pli du ge­nou – le grand point noir de quan­ti­té de pro­tec­tions –, l’ou­ver­ture étant as­sez mi­ni­ma­liste, la ma­tière ne forme pas de pli in­con­for­table. Der­nier point in­té­res­sant, la coque de pro­tec­tion se­mi-souple à mé­moire de forme se re­tire ai­sé­ment afin de fa­ci­li­ter le net­toyage de l’en­semble. Reste juste l’énorme cou­ture sur le re­vê­te­ment Kev­lar, à l’avant, qui casse un peu l’es­thé­tisme et l’ar­ron­di du pro­duit. Mais pour le reste, ce n’est que du tout bon.

Toute l’ef­fi­ca­ci­té de la ge­nouillère AMX ré­side

dans sa fer­me­ture zip­pée qui per­met une ou­ver­ture in­té­grale, sans

ôter ses pompes!

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.