Fré­dé­ric Saint Étienne

Res­pon­sable com­mu­ni­ca­tion de Gar­min

Bike (France) - - Actus -

Gar­min lance une opé­ra­tion de re­cru­te­ment de cent tes­teurs de la nouvelle ca­mé­ra Virb. En quoi ce­la consiste-t-il ?

Cette opé­ra­tion de com­mu­ni­ca­tion a pour ob­jec­tif d’of­frir une cau­tion Gar­min aux uti­li­sa­teurs. Les consom­ma­teurs sont les plus à même de nous four­nir un maxi­mum d’in­for­ma­tions sur les plus et les moins d’un pro­duits qu’ils vont uti­li­ser ré­gu­liè­re­ment, c’est pour nous le meilleur moyen de dé­ve­lop­per et de faire évo­luer un pro­duit. Le consom­ma­teur est, en fait, le meilleur té­moin. Ce que Gar­min pro­pose aus­si, c’est un par­tage de leur pas­sion. Les 100 per­sonnes choi­sies de­vront pos­ter chaque mois une vi­déo, no­ter la ca­mé­ra et par­ta­ger leur ex­pé­rience de la Virb sur les ré­seaux so­ciaux, c’est tout.

His­to­ri­que­ment connue dans le GPS au­to­mo­bile, Gar­min est de plus en plus pré­sent dans le sec­teur du sport, cette di­ver­si­fi­ca­tion est-elle un ob­jec­tif de la marque ?

Oui, au­jourd’hui, en France, l’au­to­mo­bile re­pré­sente 50 % de notre ac­ti­vi­té ; le sport (comp­teur vé­lo, montre run­ning, GPS golf, etc.), en­vi­ron 40 %. Les 10 % res­tants sont pour la ma­rine. Nous ai­me­rions que le sport re­pré­sente pro­chai­ne­ment en­vi­ron 50 % de notre ac­ti­vi­té.

La concur­rence est rude pour la Virb. Quels sont vos ob­jec­tifs avec ce pro­duit ?

Nous sommes ha­bi­tués à une po­si­tion de lea­der sur nos mar­chés ha­bi­tuels, avec la Virb, nous sommes les chal­len­gers et le lea­der est im­por­tant. Mais la Virb pos­sède des par­ti­cu­la­ri­tés énormes avec un GPS ou en­core les infos sur les don­nées phy­sio­lo­giques (fré­quence car­diaque, puis­sance, etc.). Elle pro­pose beau­coup plus d’ap­pli­ca­tions qu’un simple film.

Quels se­ront les cri­tères pour choi­sir les heu­reux élus ?

L’ori­gi­na­li­té du projet, l’ac­ti­vi­té sur les ré­seaux so­ciaux. Un uti­li­sa­teur qui com­bi­ne­rait plu­sieurs dis­ci­plines se­rait aus­si très in­té­res­sant. Connaître notre marque, nos pro­duits se­rait un plus. En­fin, une pe­tite maî­trise en mon­tage vi­déo per­met­tra de four­nir de belles images et nous en tien­drons compte. Mais ces cri­tères se­ront étu­diés dans un pre­mier temps, pour une sorte de pré­sé­lec­tion. L’étape la plus im­por­tante se­ra l’étude plus pré­cise des dos­siers pré-sé­lec­tion­nés, nous re­cher­che­rons alors une re­la­tion hu­maine forte, c’est très im­por­tant.

Com­bien de temps du­re­ra l’opé­ra­tion ?

Nous ar­rê­te­rons le projet en décembre 2014 et il de­vrait com­men­cer en avril pour le VTT. Je pré­cise qu’il ne s’agit pas d’un prêt mais d’une do­ta­tion. La Virb mais aus­si tous les ac­ces­soires (sup­ports no­tam­ment), ain­si qu’un ser­vice hot­line ré­ser­vé aux seuls tes­teurs, sont of­ferts.

Ren­sei­gne­ments et ins­crip­tions sur www.je­tes­te­la­virb.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.