Ca­nyon Nerve CF 8.0

Bike (France) - - Match -

1. Ca­nyon a pris le par­ti du pé­da­lier triple plateau, certes as­sez co­hé­rent en XC ma­ra­thon, même si on lui pré­fère un double, au­jourd’hui par­fai­te­ment adap­té à toutes les pra­tiques du tout-terrain.

2. Pas de point de pi­vot entre les bases et les haubans (comme sur le Rafal S) mais des haubans ul­tra-fins et plats qui se plient lé­gè­re­ment afin d’ab­sor­ber une pe­tite par­tie des chocs et des vi­bra­tions. 3. L’amor­tis­seur est ici mon­té de fa­çon se­mi-flot­tante, avec un an­crage entre le bas­cu­leur et les bases mo­biles. L’ef­fort concen­tré sur l’amor­tis­seur est donc moindre; et la sen­si­bi­li­té sur la sus­pen­sion, ac­crue.

4. Jo­li tra­vail éga­le­ment sur le Nerve CF, avec des pas­sages de câbles en in­terne du cadre (sauf pour la Du­rit de frein ar­rière) et un jo­li ac­cord entre les co­lo­ris, comme en té­moigne la coupelle de di­rec­tion ano­di­sée en bleu.

5. À l’avant, la Fox Float 32 as­sure une ex­cel­lente prise de cap, ai­dée en ce­la par les roues Mavic CrossT­rail et les ex­cel­lents et po­ly­va­lents pneus Con­ti­nen­tal Moun­tain King super tendres.

6. Nec plus ul­tra, le Ca­nyon est équi­pé d’une tige té­les­co­pique Ro­ckS­hox Stealth, idéale pour ajus­ter sa tige de selle (mais pour­quoi un ser­rage de selle ra­pide?), tan­dis que la selle Er­gon s’avère par­ti­cu­liè­re­ment er­go­no­mique et confor­table.

Comme bien sou­vent, le Ca­nyon reste fi­dèle au noir, qui lui va si bien, sur­tout avec les touches de blanc et de bleu de la ver­sion Black Sky. Vous avez no­té les haubans

super plats?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.