Em­me­line Ra­got

Cham­pionne du monde de DH

Bike (France) - - Pratique -

« Pour moi, l’ex­pres­sion « No pain no gain » est vrai­ment va­lable dans le sport. On ne peut pas ga­gner sans se faire mal à l’en­traî­ne­ment. Plus de 80 % de mon en­traî­ne­ment sont consa­crés au phy­sique. Quand les sen­sa­tions sont mau­vaises, le plai­sir n’est pas au ren­dez-vous. Lors de sor­ties vé­lo, je peux prendre sur moi quand ça ne va pas ; en salle sur le ho­me­trai­ner ou en mus­cu­la­tion, il est plus dif­fi­cile de se faire vio­lence. J’es­saie de ca­ler des en­traî­ne­ments entre les cours, c’est contrai­gnant. La no­tion de plai­sir n’est pas là sur le mo­ment. Elle ar­rive en pen­sant aux ré­sul­tats que ce­la per­met­tra d’ob­te­nir. Avoir des ob­jec­tifs est donc im­por­tant. Ça s’ap­plique aus­si à une pra­tique loi­sir parce que si tu es phy­si­que­ment au point, tu te fais plus plai­sir sur le vé­lo. Tu maî­trises mieux dans les sec­tions tech­niques, tu contrôles da­van­tage. Et puis, tu n’es pas es­souf­flé tout le temps. Le gai­nage est aus­si hy­per im­por­tant pour le pi­lo­tage. »

« Tra­vailler dur »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.