Cuis­sard As­sos T. Ral­ly­short_ S7

Bike (France) - - Test Produit -

Vé­ri­table ré­fé­rence du luxe, du confort et du haut, très haut de gamme sur la route, As­sos ar­rive avec ses pro­duits sur nos che­mins ! Créée en 1976, la marque suisse, por­tée par les plus grands cham­pions de l’as­phalte, de Fred­dy Maer­tens à Laurent Fi­gnon pour ne ci­ter qu’eux, créa­trice du pre­mier mo­dèle en Ly­cra, est aux vê­te­ments cy­clistes ce que Rolls Royce est à l’au­to­mo­bile… Ce­ci s’en­tend aus­si, hé­las, lorsque l’on parle de ta­rif ! Haut de gamme et prix éle­vé vont sou­vent de pair et à 300 eu­ros, le cuis­sard T. Ral­ly­short_ S7 ne dé­roge pas à la règle. Ce mon­tant pro­hi­bi­tif s’ex­plique ce­pen­dant par un confort réel­le­ment ab­so­lu. Por­ter un cuis­sard As­sos une fois, c’est un risque, pour le por­te­feuille, de ne plus ja­mais vou­loir por­ter autre chose !

haute cou­ture

Ma­té­riaux, coupe, cou­tures, du­rée de vie, tout at­teint la per­fec­tion et ne souffre d’au­cune cri­tique pos­sible quant à la qua­li­té de fa­bri­ca­tion. Is­su de la der­nière gamme 2015 S7 dé­diée à la route, ce mo­dèle off- road en re­prend les prin­ci­pales ca­rac­té­ris­tiques : trois tis­sus, dix pan­neaux, seize com­po­sants, de­si­gn AEPD pour une coupe er­go­no­mique, trai­te­ment an­ti- UV pour pré­ser­ver la cou­leur, main­te­nir les muscles à une tem­pé­ra­ture op­ti­male et pré­ser­ver la peau, au­cune cou­ture entre les jambes, ré­sis­tance à l’abra­sion, tis­su Kom­pres­sor­fa­bric pour une com­pres­sion mus­cu­laire op­ti­male tout en pré­ser­vant l’ana­to­mie, trans­fert d’hu­mi­di­té hy­per ra­pide, en­fin, des pro­tège- hanches lé­gers, de seu­le­ment 8 mm d’épais­seur, sau­ve­gardent cette par­tie ( très exposée en cas de chute) sans gê­ner la li­ber­té de mou­ve­ment... N’en je­tez plus, la coupe est pleine ! À ce ta­rif, nor­mal de re­trou­ver au­tant de tech­ni­ci­té dans un pro­duit mais force est de consta­ter que l’en­semble offre un confort de rou­lage ex­cep­tion­nel. La sen­sa­tion est au- de­là de celle d’une se­conde peau puisque le cuis­sard se fait com­plè­te­ment ou­blier ! Les cou­tures sont in­exis­tantes et les élas­tiques de main­tien au ni­veau des cuisses, larges et confor­tables, ne bougent pas d’un poil. Les bre­telles, larges, sans cou­tures, croi­sées en « Y » dans le dos, se posent par­fai­te­ment sur la par­tie ex­terne des épaules et sont d’un confort to­tal. Rien à dire sur la mousse, ex- « peau de cha­mois » , qui avec une épais­seur de 8 mm convient par­fai­te­ment au pé­da­lage dans le confort ! Stric­te­ment rien à re­pro­cher donc à ce cuis­sard qui ne frôle pas la per­fec­tion mais la dé­passe, si ce n’est qu’à ce ta­rif, la peur de la chute qui lais­se­ra la moi­tié du tis­su dans la ro­caille est pré­sente tout au long de la sor­tie ! Même après plu­sieurs ses­sions, cette sen­sa­tion reste bien pré­sente et peut quelque peu faire ou­blier ce bon­heur ab­so­lu que ce­lui de rou­ler dans un tel confort ! À quelques jours de Noël, ce cuis­sard As­sos se­ra un très beau ca­deau pour un vé­té­tiste sage, pas trop cas­ca­deur et très soi­gneux de ses af­faires ! P. Louis

Sobre, confor­table, sans au­cune gêne au ni­veau des cou­tures, do­té d’élas­tiques de main­tien aux cuisses qui res­tent par­fai­te­ment en place, ce mo­dèle de la gamme S7, spé­cia­le­ment adap­té à la pra­tique du VTT, pro­pose des in­serts en ca­ou­tchouc amo­vibles qui pro­té­ge­ront vos hanches en cas de chute.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.