Pas vu, pas pris

Bike (France) - - Edito - Pas­cal Louis Ré­dac­teur en chef

On uti­lise sou­vent l’ex­pres­sion « par­ler de la pluie et du beau temps » en ré­fé­rence à une dis­cus­sion ano­dine, sans im­por­tance. La mé­téo est en fait un su­jet simple à abor­der et qui a l’avan­tage de concer­ner tout le monde. Si vous ren­con­trez quel­qu’un et que vous ne sa­vez pas de quoi lui par­ler, par­lez- lui du temps qu’il fait, il se­ra for­cé­ment concer­né ! C’est l’une des rai­sons pour les­quelles les chaînes d’in­for­ma­tion peuvent tour­ner en boucle avec ce su­jet lors­qu’il neige à Pa­ris ou qu’une ca­ni­cule s’ins­talle sur le pays. Qu’il neige en hiver, c’est une évi­dence, mais en par­ler, ça fait tou­jours de l’au­di­mat. En ce qui nous concerne, nous VTTistes, ne sommes plus dans le ba­di­nage lorsque l’on parle mé­téo. On touche au tech­nique et à la très haute im­por­tance. Tout bon VTTiste pos­sède au moins trois ap­pli­ca­tions mé­téo sur son smart­phone et a pour ré­flexe pre­mier, avant de par­tir rou­ler, d’ob­ser­ver le ciel en quête du gros nuage noir ou en­core de re­gar­der la cime des arbres pour voir d’où vient le vent. Quand on se pré­pare à pas­ser quelques heures sur sa selle, on ne plai­sante vrai­ment pas avec la mé­téo. Le temps, le froid tout par­ti­cu­liè­re­ment, est lo­gi­que­ment au coeur de nos pré­oc­cu­pa­tions en ce mois de décembre, et la ru­brique « Opi­nion » de ce nu­mé­ro 142 y fait lo­gi­que­ment ré­fé­rence. Les vê­te­ments per­for­mants, la règle des trois couches, tout le monde connaît ; mais ce­la ne règle pas le pro­blème du froid, puisque Mi­ckaël Bou­get ( en­traî­neur de Jean- Ch­ris­tophe Pé­raud, pas le pre­mier ve­nu) nous confirme que rou­ler par temps très froid est une très mau­vaise idée. Aïe ! Ins­pi­rer l’air gla­cial n’est pas for­cé­ment très bon pour les voies res­pi­ra­toires et ex­po­ser ses muscles à un air très froid aug­mente ra­pi­de­ment le risque de bles­sures. Il existe pour­tant quelques so­lu­tions, Jé­rôme Clé­mentz nous ex­plique qu’al­ler rou­ler à l’étran­ger est une bonne idée. Reste le pro­blème de la né­go­cia­tion de deux ou trois mois de té­lé­tra­vail avec votre pa­tron, on vous laisse vous y frot­ter… Moins exo­tique, mais puisque c’est l’ef­fort de haute in­ten­si­té qui pose pro­blème, pour­quoi ne pas pas­ser à l’élec­trique cet hiver ? His­toire de conser­ver un bon coup de gui­don sans s’ex­plo­ser ni se gla­cer les pou­mons. En­core un moyen d’uti­li­sa­tion de ce VAE dont on parle de plus en plus, pour nous, c’est entre la page 48 et la page 63. Et puis sou­ve­nez- vous lors­qu’on vous in­ter­di­sait les bon­bons ou la confi­ture : quel plai­sir d’en cha­par­der une fois que la haute au­to­ri­té avait le dos tour­né ! Alors, c’est sûr, il a rai­son, Mi­ckaël, et il sait de quoi il parle, mais bon…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.