Sur les traces de Fa­bien Ba­rel

Fi­nale Li­gure est un spot de fou pour pra­ti­quer l’en­du­ro, c’est aus­si l’en­droit où Fa­bien Ba­rel a réa­li­sé l’un des plus beaux ex­ploits de sa car­rière en rem­por­tant la fi­nale des En­du­ro Se­ries juste après une bles­sure ter­rible au dos.

Bike (France) - - Decouvrir -

« J’ai tou­jours beau­coup rou­lé là- bas. Fi­nale, c’est la Mecque de l’en­du­ro en Ita­lie. Ce qu’ils ont été ca­pables d’y mettre en place est ab­so­lu­ment unique. Il y a une di­ver­si­té in­croyable de pistes. Ils ont créé une vé­ri­table éco­no­mie à tra­vers ça, avec de nom­breuses struc­tures qui pro­posent des ser­vices de na­vettes pour re­mon­ter. Tous les che­mins étaient, à la base, des sen­tiers pié­tons qu’ils ont ré­ha­bi­li­tés pour le vé­lo. On re­trouve une flui­di­té in­croyable dans le pi­lo­tage. Du som­met jus­qu’à l’ar­ri­vée, ce sont tous des tra­cés ex­cel­lents à rou­ler. Le terrain est hy­per joueur mais ça reste quand même as­sez tech­nique. Il y a des en­droits où ils ont fait un ef­fort pour ar­ron­dir les vi­rages. Il y a pas mal de sec­tions as­sez ro­cailleuses avec des ra­cines. On trouve de tout. C’est une des­ti­na­tion par­faite pour une se­maine de va­cances à faire du vé­lo. Ça fait clai­re­ment par­tie des spots les plus agréables à rou­ler en en­du­ro et j’irais bien m’y écla­ter un peu cet hiver. Spor­ti­ve­ment, ça re­pré­sente aus­si quelque chose pour moi, puisque c’est sans doute l’en­droit où j’ai réa­li­sé l’un des plus beaux ex­ploits de ma car­rière. J’ai ga­gné en re­ve­nant d’une grave bles­sure. J’avais une grosse en­vie de me re­trou­ver sur le vé­lo en com­pé­ti­tion. J’étais li­bé­ré dans ma tête. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.