Cham­pionne un jour…

Bike (France) - - Édito - Pas­cal Louis, ré­dac­teur en chef

Dans l’édito du pré­cé­dent nu­mé­ro, in­ti­tu­lé « Stars sys­tème » , pour ceux qui l’au­raient man­qué (honte à eux !), nous re­ve­nions sur le pal­ma­rès et le tem­pé­ra­ment des grands cham­pions de notre dis­ci­pline, Pau­line Fer­rand- Pré­vot, Ju­lien Ab­sa­lon ou en­core Ni­co Vouilloz. Il ne man­quait qu’une seule image, un seul por­trait, pour être ex­haus­tif et pré­sen­ter l’en­semble des plus beaux ta­bleaux de chasse de l’Hexa­gone. Mais de­puis des mois, ce por­trait avait dis­pa­ru des ra­dars, in­trou­vable. La lutte que me­nait An­neCa­ro­line Chaus­son n’avait rien de mé­dia­tique. Le com­bat qui at­ten­dait ACC n’al­lait pas se sol­der par un po­ten­tiel ving­tième maillot de cham­pionne du monde ou une mé­daille olym­pique pour re­joindre celle de Pé­kin, en BMX, en 2008. Non, tout ce­ci était presque “fa­cile” pour la cham­pionne, là, c’était une autre paire de manches. Au fi­nal, comme d’ha­bi­tude, Anne-Ca­ro a ga­gné, l’une de ses plus belles vic­toires, sû­re­ment ! Et celle-là, il ne fal­lait pas la man­quer, pas de se­cond cham­pion­nat l’an­née sui­vante pour se re­faire, pas d’autre ob­jec­tif sur le­quel se ra­battre pour sau­ver sa sai­son. Souvent, les vic­toires ras­surent, elles per­mettent de prendre conscience de ses ca­pa­ci­tés et d’en­vi­sa­ger la suite avec beau­coup de confiance en soi. Plus la vic­toire est belle et dif­fi­cile, plus on me­sure l’ex­ploit réa­li­sé et donc le po­ten­tiel dont on dis­pose. La Di­jon­naise d’ori­gine n’avait sans doute pas be­soin de ce­la, mais une chose est sûre, c’est qu’elle va re­ve­nir sur les grilles de dé­part sans au­cune pres­sion, juste avec l’en­vie de prendre du plai­sir, c’est-à-dire le meilleur état d’es­prit qui soit pour faire un car­ton ! En 1998, à l’époque du team Vol­vo-Can­non­dale, elle se clas­sait dans le top 20 de cer­taines épreuves de DH avec les gar­çons. Mes­sieurs les en­du­ristes, at­ten­tion donc, Anne-Ca­ro is back ! Pour notre plus grand plai­sir, elle marque son re­tour d’une in­ter­view dans

Bike, ac­cor­dée à Lo­lo Re­vi­ron, quelques jours à peine après que son staff de mé­ca­nos du corps lui eut an­non­cé que tous les voyants étaient dé­sor­mais au vert pour elle ! « Elle est im­pres­sion­nante à voir évo­luer sur un vé­lo tel­le­ment elle est fa­cile » , me di­sait le sus­nom­mé Lo­lo. Tu m’étonnes, et c’est pas fi­ni. Belle vic­toire cham­pionne, bra­vo et merde pour la suite !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.