Disque

Bike (France) - - Coup De Gueule -

Je fais un peu de route, sur­tout en pé­riode hi­ver­nale, et je ne com­prends pas pour­quoi les freins à disque ne se dé­mo­cra­tisent pas plus. L’ef­fi­ca­ci­té est bien meilleure. Est- ce que le poids est ce qui em­pêche le dé­ve­lop­pe­ment de ce sys­tème sur la route ? J’ai cru com­prendre que l’UCI in­ter­di­sait ce dis­po­si­tif en com­pé­ti­tion ? Est- ce que ce­la est consi­dé­ré comme fa­vo­ri­sant la per­for­mance ? J’ai­me­rais avoir votre avis là- des­sus. Yvan

Le frein à disque est dé­jà beau­coup plus pré­sent sur la route qu’il ne l’était il y a quelques an­nées. Quand une marque dé­ve­loppe un pro­duit, elle sait que l’image de la com­pé­ti­tion au­ra des ré­per­cus­sions sur les ventes. Si un mo­dèle ou un sys­tème bé­né­fi­cie d’une forte vi­si­bi­li­té, et donc d’une grosse pro­mo­tion, il se­ra beau­coup plus en­vié par les consom­ma­teurs. Puisque l’UCI n’au­to­rise pas ce sys­tème en com­pé­ti­tion, la vi­si­bi­li­té est nulle et ce­la ne mo­tive pas les marques à le dé­ve­lop­per. Ce­pen­dant, ce­ci est à re­la­ti­vi­ser puisque cer­taines marques dé­ve­loppent quand même les disques, tous les consom­ma­teurs po­ten­tiels n’étant pas que des fé­rus de com­pé­ti­tions. L’UCI évoque un dan­ger po­ten­tiel du disque en cas de chute, ce der­nier pou­vant cou­per les cou­reurs. Ce­la peut sem­bler éton­nant, mais c’est ce qui a été dé­ci­dé.

In­con­tour­nable en VTT, le disque n’est pas en­core dé­mo­cra­ti­sé sur la route.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.