2 699 € - 12,6 kg en taille S*

Bike (France) - - Nouveautés -

Par­mi les hé­rauts du vé­lo au fé­mi­nin, Liv truste le haut du ta­bleau. Pour 2017, la marque spé­ci­fique femme de Giant a re­vu les seg­men­ta­tions de ses mo­dèles. Le but ? Mieux ac­com­pa­gner la pro­gres­sion de la pra­ti­quante. La preuve avec la sor­tie de la gamme Pique ha­bi­le­ment po­si­tion­née trail/all-mountain. «En­trel’In­trigue,quié­taitl’en­du­ro­ligh­ten140-160mm,et­le­cross-coun­try en100mm,il­nous­fal­lait­con­ti­nueràé­tof­fer­le­ca­ta­lo­gueLiv,pour­ren­dreen­co­re­plus­fluide l’évo­lu­tion­du­ni­veauet­de­sen­vies­de­pra­ti­que­de­cel­le­quies­tau­gui­don» , at­taque Fa­brice Lau­gier, res­pon­sable mar­ke­ting Giant France. D’où la dis­pa­ri­tion de l’In­trigue et la sor­tie, no­tam­ment, des mo­dèles Pique, des trails tout-sus­pen­dus en 120 mm (le gros en­du­ro en­ga­gé se­ra ré­ser­vé au mo­dèle Hail 2, pas­sé en 160 mm, pré­vu pour no­vembre) à vo­ca­tion po­ly­va­lente. Le jour de notre prise en main, seule la taille S était dis­po dans la ver­sion 2, mi­lieu de gamme entre le Pique 3 (l’en­trée de gamme à 1999 €, en alu, comme la 2) et l’Ad­van­ced 2 (le haut de gamme en com­po­site, à 2 999 €). Avec mon mètre 70, je me voyais mieux sur un M. Fi du sou­ci ! La po­tence as­sez longue (en 80 mm, mais la sé­rie se­ra, elle, en 60 mm) et la géo­mé­trie évitent de se sen­tir ra­mas­sée au gui­don. La fa­ci­li­té de prise en main de la géo­mé­trie Liv est bluf­fante. Le vé­lo joueur se fau­file ai­sé­ment entre les arbres, ai­dé par un choix de pneus per­ti­nent (Sch­walbe Ra­cing Ralph plus rou­lant à l’ar­rière, pour plus de ren­de­ment dans les sec­tions peu ac­ci­den­tées, et Nob­by Nic à l’ar­rière, plus ac­cro­cheur – même si sur la pous­sière fine et bien glis­sante du Sud, l’en­semble trouve sa li­mite : il au­rait fal­lu dé­gon­fler un peu, ça au­rait d’ailleurs ren­du l’avant un tan­ti­net moins joueur, mais fai­sait prendre le risque de cre­vai­son sur le ter­rain agres­sif du jour). Dans les sec­tions des­cen­dantes, le Liv sé­cu­rise, grâce au tra­vail im­pec­cable de la Fox 34 à l’avant et du Float Per­for­mance à l’ar­rière. Sur le ter­rain, on re­trouve les bien­faits d’un tri­angle ar­rière com­pact, qui fa­ci­lite la re­lance, et ceux de la sus­pen­sion Maes­tro (4 points de pi­vot qui ar­ti­culent 2 biel­lettes pour créer un point de pi­vot flot­tant), qui lit le sol avec ap­pli­ca­tion. On au­rait pré­fé­ré un disque en 180 à l’avant (pour aug­men­ter en­core l’ou­ver­ture du ter­rain de jeu du Pique) et un mon­tage en mo­no­pla­teau, en­core plus fa­cile à uti­li­ser (car il évite la sur­abon­dance de com­mandes au gui­don), mais Giant a fait le choix du double. «Pou­raug­men­ter­le­bra­quet­dis­po­ni­blee­tal­ler­da­van­ta­ge­ver­sun­pé­da­lage de­man­dant­moinsd’ef­fort» , as­sure Fa­brice. « Moins d’ef­fort », mais pas moins de plai­sir, et avec ce trail lar­ge­ment convain­cant, le trou de la gamme Liv semble bien com­blé.

La douille de di­rec­tion com­pacte (10 mm en S et 11 en M) a été par­ti­cu­liè­re­ment tra­vaillée, pour as­sou­plir la ri­gi­di­té du train avant et fa­ci­li­ter la prise en main. Une réus­site sur le ter­rain.

Le coeur du vé­lo, avec la fixa­tion de l’amor­tis­seur su­pé­rieure Trun­nion Mount et une fixa­tion in­fé­rieure de l’amor­tis­seur par point de pi­vot com­mun. Cadre, biel­lette in­fé­rieure et amor­tis­seur sont réunis par une seule liai­son pour plus de ri­gi­di­té et moins de poids.

La tige de selle té­les­co­pique mai­son, un in­con­tour­nable pour fa­vo­ri­ser le confort, la sé­cu­ri­té, bref, pour dé­mo­cra­ti­ser la pra­tique trail et la ti­rer vers le all-mountain sans sou­ci.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.