Le suc­cès de l’as­sis­tance élec­trique est lié au pur plai­sir de pi­lo­tage dis­til­lé par ces ma­chines de plus en plus per­for­mantes à tous les ni­veaux. Dans le monde de l’e-bike, vé­lo per­for­mant ne rime pas avec ex­tra-lé­ger ni ri­gi­di­té, mais plu­tôt avec mo­tric

Bike (France) - - Test -

Voi­là la ques­tion qui tourne en boucle dans ma tête de­puis la sor­tie du vé­lo de son car­ton jus­qu’aux pre­miers tours à son gui­don. Certes, le look est fran­che­ment pas mal. Les lignes épu­rées du cadre car­bone cam­pé sur ses roues de 29’’, la RS- 1 re­con­nais­sable au pre­mier coup d’oeil, une selle Tune qui, tout comme le tube sur le­quel elle est po­sée, laisse ap­pa­raître un jo­li tres­sage car­bone, une trans­mis­sion XX1, sy­no­nyme de lé­gè­re­té et de fonc­tion­ne­ment op­ti­mal, tout est par­fait. Jusque dans les moindres dé­tails, puisque le cintre, en car­bone lui aus­si, sup­porte la très com­plète console Nyon, avec GPS in­té­gré, mais aus­si les ma­gni­fiques le­viers car­bone des puis­sants freins Ma­gu­ra MT8. Le cas­ting est im­pa­rable, chaque pièce, chaque com­po­sant est pro­ba­ble­ment ce qui se fait de mieux dans son do­maine. Mais la ques­tion sub­siste : pour­quoi sur un vé­lo élec­trique en se­mi-ri­gide ? La mo­tri­ci­té et le confort d’un tout-sus­pen­du, même en alu avec quelques ki­los de plus, de­vraient « ta­per » fa­ci­le­ment ce Xdu­ro HardNine? Re­ve­nons à l’in­tro­duc­tion, nous par­lions d’en­quête sur un mys­tère et il convien­dra de n’omettre au­cun dé­tail ! Nous évo­quions donc la sor­tie du car­ton quelques lignes plus haut. Pre­mier élé­ment de ré­ponse, cette der­nière se fait un peu plus fa­ci­le­ment que sur un modèle tout-sus­pen­du en alu. L’im­pres­sion n’est, certes, pas aus­si sur­pre­nante que lorsque l’on sou­pèse le vé­lo de route le plus lé­ger du pe­lo­ton, mais force est de consta­ter qu’il y a un pe­tit plus avec ce poids en moins. À ce­lui-ci, s’ajoute une cos­mé­tique beau­coup plus fine, qui s’avé­re­ra sû­re­ment moins dé­rou­tante pour ceux qui viennent du mus­cu­laire, pas trop ha­bi­tués au cô­té « ba­lèze » des VTTAE. On peut, au pas­sage, re­pro­cher l’ab­sence d’une in­té­gra­tion plus im­por­tante de la bat­te­rie. Certes, le mar­quage « Hai­bike » qui se pour­suit sur le cadre est smart,

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.