Ber­ga­mont E-Trail­ster 8.0

21,3 kg - 4 499 eu­ros (Me­sures Bike sans pé­dales en taille M)

Bike (France) - - Tceosmtparatif -

Une fourche en 150 mm, pas de pneus plus, 140 de dé­bat­te­ment à l’ar­rière, sur le pa­pier le Ber­ga­mont E- Trail­ster 8.0 n’est pas le mieux ar­mé de notre com­pa­ra­tif pour dé­va­ler les pentes à bloc. De plus, l’ex­pé­rience a mon­tré que des freins en 180 mm à l’avant et à l’ar­rière res­taient un peu juste pour un VAE qui a pour vo­ca­tion de par­cou­rir la mon­tagne et c’est jus­te­ment des Ma­gu­ra de cette di­men­sion que l’on re­trouve sur ce Trail­ster. En re­vanche, c’est le vé­lo le plus lé­ger de ce com­pa­ra­tif. Un atout qui pour­rait se res­sen­tir au ni­veau des per­for­mances du sys­tème d’as­sis­tance Bosch Per­for­mance CX. Comme sur le Hai­bike, un ga­let de ren­voi a été adop­té pour évi­ter l’ef­fet kick-back, ici aus­si donc, at­ten­tion à l’ac­cu­mu­la­tion de boue. Les pneus Maxiss Fo­re­kas­ter en 2.35 semblent bien trop light pour un vé­lo de plus de 20 kg. Les trois pre­mières sor­ties se sont sol­dées par des cre­vai­sons. Des pin­ce­ments de chambre à air après seule­ment quelques mi­nutes alors que la pres­sion était à 2,5 et sur le même par­cours que les autres vé­los. On a fi­ni par mettre 2,8 kg à l’ar­rière et l’on a en­fin réus­si à bou­cler un tour sans avoir à chan­ger de chambre à air. Il faut donc soit adop­ter des pneus plus gros, soit obli­ga­toi­re­ment mon­ter les roues en tu­bless. Néan­moins, mal­gré la pres­sion im­por­tante à l’ar­rière, le vé­lo s’est com­por­té cor­rec­te­ment dans les sec­tions glis­santes et moyen­nant une at­ten­tion par­ti­cu­lière au ni­veau des tra­jec­toires, tous les pas­sages dé­li­cats ont été fran­chis sans pose de pied, ni perte d’adhé­rence. Preuve en est que la géo­mé­trie est très saine. Il n’est pas le plus lé­ger de beau­coup, mais ça se sent au gui­don. L’en­semble est plus fa­cile à pla­cer. Le pla­teau en 14 dents cou­plé à une cas­sette de 11- 42 n’offre pas les pers­pec­tives es­pé­rées à la mon­tée. Dans notre grande cote test, il a fal­lu pous­ser très fort sur les pé­dales, ti­rer des bords et se faire mal en mode Tur­bo pour al­ler en haut. Le frei­nage est bel et bien un peu juste. L’er­go­no­mie des le­viers Ma­gu­ra reste agréable, mais le mor­dant du sys­tème en 180 mm à l’avant n’est pas suf­fi­sant. Comme sur les autres mo­dèles équi­pés de la Fox 34, il faut mettre pas mal d’air dans la fourche (130 psi pour 78 kg) pour ob­te­nir un fonc­tion­ne­ment adap­té au poids du vé­lo dans les gros chocs. Et il faut aus­si ré­gler le sag plus près de 20 mm que de 30 mm pour ob­te­nir un amor­tis­seur adé­quat. La garde au sol de 245 mm est basse. Il faut res­ter vi­gi­lant dans cer­tains pas­sages. Soi­gner les tra­jec­toires et ti­rer sur le gui­don au bon mo­ment pour évi­ter de po­ser le mo­teur sur un obs­tacle.

Le Ber­ga­mont reste le mo­dèle le plus lé­ger de ce com­pa­ra­tif, un atout pour la ma­nia­bi­li­té

Il faut soi­gner les tra­jec­toires avec le Ber­ga­mont. Ses pneus « light » ne sont pas adap­tés aux contraintes du VT­TAE spor­tif.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.