La­pierre Over­volt AM 500+

23 kg - 4 299 eu­ros (Me­sures Bike sans pé­dales en taille M)

Bike (France) - - Tceosmtparatif -

On ima­gi­nait que La­pierre al­lait nous en­voyer un mo­dèle Car­bon. L’Over­volt AM 700 à 5 299 eu­ros res­tait dans la four­chette de prix fixée (aux alen­tours des 5 000 eu­ros) que nous avions éta­blie dans notre ca­hier des charges. Mais pour des rai­sons de dis­po­ni­bi­li­té, c’est un Over­volt AM 500+ que nous avons tes­té dans ce com­pa­ra­tif. Un mo­dèle qui date un peu mais qui s’est bo­ni­fié avec le temps et sur­tout avec l’adop­tion ré­cente des pneus « plus ». Le mo­teur, un CX Per­for­mance est cou­plé à une console In­tu­via. La ma­jo­ri­té des concur­rents de ce test ayant pré­fé­ré mon­ter la Pu­rion plus lé­gère, plus com­pacte et donc plus adap­tée à une pra­tique spor­tive. Le poste de pi­lo­tage du La­pierre est vrai­ment sym­pa. Le gui­don, si­gné Ni­co­las Vouilloz, per­met une bonne ai­sance de­bout pour vi­rer comme pour en­quiller tout droit à bloc. Les ré­glages de la fourche Ya­ri offrent un bon com­pro­mis de confort, de sta­bi­li­té et de ca­pa­ci­té à en­cais­ser les chocs. Cet Over­volt AM 500+ est tout aus­si à l’aise dans notre sec­tion tria­li­sante que sur les grosses cas­sures. La garde au sol haute, per­met de sur­fer sur les obs­tacles et de ne qua­si­ment ja­mais ta­per. Dans ce cas, la pro­tec­tion mo­teur s’avère ef­fi­cace. Et ce vé­lo qui re­pré­sente pour­tant l’an­cienne gé­né­ra­tion de VAE chez La­pierre reste per­for­mant face à la concur­rence. On a par­ti­cu­liè­re­ment ap­pré­cié ses pneus « plus » qui en plus d’ap­por­ter le confort es­pé­ré, as­surent plu­tôt pas mal au ni­veau grip. Aus­si sur­pre­nant que ce­la puisse pa­raître, on re­trouve sur ce La­pierre la même monte que sur le Hai­bike, mais avec une ac­croche qui semble su­pé­rieure au Xdu­ro. Est-ce la géo­mé­trie ? L’em­pat­te­ment est en ef­fet plus im­por­tant sur le Over­volt. Il n’y a que sur les ra­cines et les pierres hu­mides qu’il fal­lait res­ter pru­dent. Dans les sec­tions ra­pides, le La­pierre est par­ti­cu­liè­re­ment sé­cu­ri­sant. Le vé­lo est col­lé au sol sans pour au­tant se mon­trer « ca­mio­nesque » dans le si­nueux. Le Bosch a en re­vanche du mal à s’ex­pri­mer plei­ne­ment dans toutes les si­tua­tions. La trans­mis­sion en 14 de­vant et 11- 42 der­rière n’offre pas suf­fi­sam­ment de ca­pa­ci­té à mou­li­ner dans les pentes raides. On a du mal à gar­der de la fré­quence de pé­da­lage dans ces condi­tions, l’as­sis­tance est donc li­mi­tée et même en mode Tur­bo, on n’a vrai­ment eu du mal à at­teindre le som­met de notre mon­tée « test ». Les freins Guide en 200 à l’avant et à l’ar­rière se sont mon­trés les plus per­for­mants du lot. Les com­mandes sont confor­tables. Le frei­nage est fa­ci­le­ment do­sable et sur­tout, la puis­sance est vrai­ment constante.

L’Over­volt AM 500+ date un peu mais il s’est bo­ni­fié avec l’adop­tion ré­cente des pneus plus

Ce n’est pas parce que le La­pierre est le moins cher, qu’il est le moins per­for­mant, bien au contraire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.