Good fee­ling

Im­po­sée dans le vé­lo à as­sis­tance élec­trique ur­bain de­puis plus de sept ans, la marque O2 Feel reste as­sez peu connue dans le monde du VTT. En lan­çant le Kar­ma cette an­née, la firme fran­çaise pour­rait se faire pro­chai­ne­ment une place sur le sec­teur des VT

Bike (France) - - Test -

Quand, en 2017 Gré­goire Bru­net et Jean Ba­taille se lancent dans la concep­tion de vé­los élec­triques ur­bains, ils abordent une aven­ture nou­velle pour eux. En quelques an­nées, la pe­tite marque fran­çaise se fait une place au so­leil de plus en chaud des vé­los à as­sis­tance et ob­tient même quelques ré­com­penses pour son dé­ve­lop­pe­ment et son in­no­va­tion. Forte de cette ex­pé­rience, la marque dé­cide l’an­née der­nière de pré­sen­ter son pre­mier VTT. Le suc­cès se­ra-t-il aus­si au ren­dez­vous et le tout- ter­rain vien­dra- t- il aug­men­ter en­core des sta­tis­tiques dé­jà im­pres­sion­nantes ? : 7 000 vé­los ven­dus en 2016, 6 mil­lions d’eu­ros de chiffre d’af­faires (soixante fois plus que lors de la créa­tion en 2010) et un ré­seau de 250 re­ven­deurs ! Si elle est nou­velle dans le VTTAE, la marque O2 Feel ne tombe ce­pen­dant pas de la der­nière pluie. Le der­nier-né de la marque nous concerne donc puisque le Kar­ma s’aven­ture sur les che­mins. En l’équi­pant du der­nier mo­teur Shi­ma­no, le Steps E8000, les concep­teurs ne se sont pas trom­pés dans le choix de l’as­sis­tance avec ce mo­dèle qui nous a sé­duits lors de notre com­pa­ra­tif mo­teurs du der­nier nu­mé­ro (voir E-Bike n°2). Do­té d’une bat­te­rie de 500 Wh, le Steps E8000 offre des sen­sa­tions de pé­da­lage as­sez na­tu­relles, no­tam­ment sur les deux pre­miers modes, Eco et Trail. En re­vanche, une fois le mode Boost en­clen­ché, la puis­sance est clai­re­ment res­sen­tie.! Au­tour de ce mo­teur per­for­mant et d’un cadre aluminium hy­dro­for­mé, on re­trouve une fourche Ro­ckS­hox Re­con de 120 mm, des jantes Alex Rim au for­mat 27,5, des

freins Shi­ma­no hors groupe et les très bons Maxxis Ikon et Re­kon au for­mat 2,8’’. Pas de mon­tage ex­tra­or­di­naire ou de pièces exo­tiques ici mais avec un ta­rif af­fi­ché de 3 699 €, le Kar­ma XT + Di2 se place sur un cré­neau plu­tôt en­trée de gamme qui convien­dra par­fai­te­ment à bien des bud­gets, aux pra­ti­quants dé­bu­tants no­tam­ment. L’es­thé­tique est plu­tôt réus­sie avec un triangle ar­rière court et une par­tie avant ren­for­cée d’un pontet qui joint le tube de selle dans sa par­tie su­pé­rieure. La douille de di­rec­tion co­nique est mas­sive et l’in­té­gra­tion de la bat­te­rie dans le tube oblique offre un en­semble fluide et har­mo­nieux. Le Kar­ma a sur­tout été des­si­né pour pré­ser­ver le pi­lote. Le top tube court et un cintre re­le­vé offrent une po­si­tion du buste confor­table. Il ne s’agit donc pas ici d’une po­si­tion apte à dé­va­ler les plus grosses pentes mais ceux qui pri­vi­lé­gient les che­mins plus ac­ces­sibles et la ran­don­née trou­ve­ront lar­ge­ment leur compte avec cette géo­mé­trie.

En ac­tion

Une fois au gui­don du Kar­ma et après quelques tours de roue, le cô­té confor­table se confirme avec un cadre as­sez « souple » qui filtre bien les vi­bra­tions. Les pneus de 2,8 de sec­tion, qu’il convien­dra de ne pas gon­fler à plus de 1 ou 1,1 bar, par­ti­cipent aus­si à cet agré­ment. Li­néaire et simple d’uti­li­sa­tion avec ses trois modes mais sur­tout un mode Trail qui per­met de pas­ser par­tout, le mo­teur Shi­ma­no est le bon choix pour ce pro­gramme. Si la mo­to­ri­sa­tion nip­pone peut briller sur des mo­dèles beau­coup plus agres­sifs, elle est aus­si as­sez ver­sa­tile pour conve­nir à notre mon­ture plus sage du jour. Sur un ni­veau de dif­fi­cul­té de 0 à 10, 0 étant les grandes sentes fo­res­tières et 10 les pistes de DH les plus pié­geuses, le Kar­ma est ef­fi­cace jus­qu’à 4 en­vi­ron. Mais ce qu’il peut faire sur cette échelle, il le fait bien, met­tant en confiance le pi­lote avec une po­si­tion re­le­vée, un cadre qui ré­agit bien aux ir­ré­gu­la­ri­tés du ter­rain et une géo­mé­trie qui per­met de vi­rer fa­ci­le­ment à haute comme à basse vi­tesse. En­chaî­ner les pe­tits vi­rages sur les pistes si­nueuses ne se­ra pas de pro­blème. Les ap­puis sont bons et le grip des Maxxis est au ren­dez-vous. Cô­té frei­nage, les M369 chauffent un peu lors­qu’ils sont bous­cu­lés dans les plus fortes pentes mais ils s’adaptent bien à un pro­gramme plus soft. Même chose pour la Re­con et ses 120 mm qui offre une bonne ri­gi­di­té la­té­rale, un com­por­te­ment sain sur les pe­tits chocs mais de­vient un peu plus ca­pri­cieuse sur les plus gros im­pacts. Elle offre sur­tout un mode de fonc­tion­ne­ment très simple et ef­fi­cace. Les chan­ge­ments de vi­tesse se font dans la plus grande pré­ci­sion avec le Di 2 et son fonc­tion­ne­ment op­ti­mum dans toutes les si­tua­tions. Le Kar­ma at­teint ses li­mites sur la sta­bi­li­té à haute vi­tesse. Pen­sé pour être simple à ma­noeu­vrer, il de­vient dif­fi­cile à gé­rer lors­qu’il s’agit de vi­rer vite ou de gar­der le cap dans les che­mins ra­pides et jon­chés de pierres ou autres ra­cines. La po­si­tion vers l’avant est plu­tôt in­con­for­table dans les très fortes pentes et il convien­dra d’avoir un mi­ni­mum de ba­gage tech­nique pour bien gé­rer ces sec­teurs. Mais le pro­gramme du Kar­ma reste beau­coup plus dans l’es­prit cross-coun­try et ceux qui en­vi­sagent cette pra­tique dans un cer­tain confort se­ront très sa­tis­faits. Même si l’aide du mo­teur est bien pré­sente, la concep­tion flexible du triangle ar­rière, avec des bases as­sez courtes, offre au Kar­ma une très bonne dy­na­mique en termes d’ac­cé­lé­ra­tion. Une fois les 26 km/h de l’as­sis­tance dé­pas­sés, le Kar­ma reste un très bon rou­leur et les re­lances sont franches et ef­fi­caces. Avec une pe­tite gamme de seule­ment deux mo­dèles, O2 Feel entre

Le Kar­ma met en confiance avec une po­si­tion re­le­vée et une géo­mé­trie qui ras­sure.

tran­quille­ment mais sû­re­ment dans le monde du VTTAE. Ce mo­dèle « haut de gamme » pro­pose une trans­mis­sion Di 2 pour 3 699 €, soit « seule­ment » 500 € de plus que le mo­dèle XT+. Op­ti­mi­ser d’autres pé­ri­phé­riques comme les roues ou la fourche no­tam­ment au­rait peut-être été plus ju­di­cieux, mais cette seg­men­ta­tion offre ce­pen­dant deux mo­dèles à des ta­rifs très abor­dables, sur­tout au re­gard de ce qui peut être pro­po­sé à la concur­rence. On peut aus­si faire confiance à l’ex­pé­rience ac­quise dans le sec­teur de l’ur­bain pour voir O2 Feel se dé­ve­lop­per dans les an­nées à ve­nir si le suc­cès est aus­si au ren­dez-vous sur ces mo­dèles of­froad. Ran­don­neurs, spor­tifs pri­vi­lé­giant le confort à la per­for­mance ab­so­lue, ce Kar­ma pour­rait être une bonne al­ter­na­tive à des mo­dèles bien plus chers !

Par Pas­cal Louis – Pho­tos Oli­vier Wei­de­mann

Très joueur et pla­cé ni­veau ta­rif, le Kar­ma sa­tis­fe­ra bien des pi­lotes.

C’est dans les ré­gions de plaines que s’ex­pri­me­ra le mieux ce Kar­ma.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.