Spe­cia­li­zed En­du­ro Comp 29/6Fat­tie

14,6 kg - 3 499 eu­ros (Me­sure Bike sans pé­dales en taille L)

Bike (France) - - Face À Face -

L’En­du­ro Comp re­çoit de nom­breuses mo­di­fi­ca­tions en 2018, avec no­tam­ment l’ap­pa­ri­tion du Flip Chip au ni­veau du point d’an­crage de l’amor­tis­seur qui per­met de ré­gler la hau­teur de boî­tier de pé­da­lier et l’angle de di­rec­tion. La géo­mé­trie a été mo­di­fiée avec un tube su­pé­rieur ral­lon­gé et un angle de di­rec­tion plus ou­vert (65,5°). Les roues de 29 re­çoivent les nou­veaux pneus But­cher de 2.3 en car­casse Grid équi­pés de la nou­velle gomme Grip­ton. Le cintre alu de 800 mm est nou­veau, tout comme la tige de selle Com­mand Post Ircc Wu. Cô­té équi­pe­ment, on ap­pré­cie­ra la trans­mis­sion mo­no- pla­teau SRAM 11 vi­tesses, les freins Guide R, les roues Ro­val, la fourche Ro­ckS­hox Ya­ri et l’amor­tis­seur Rock Shox Mo­narch Plus.

Pe­tit tour du pro­prié­taire avant d’en­four­cher ces deux vé­los…

Au pre­mier coup d’oeil, pas mal de dif­fé­rences ap­pa­raissent entre ces deux vé­los. L’es­thé­tique d’abord. Le Spe est d’une so­brié­té in­con­tes­table avec sa pein­ture sombre et des mar­quages très dis­crets. Le Cube per­cute la ré­tine beau­coup plus fort ! Sa cou­leur alu brut et ce bleu pé­tant offrent une har­mo­nie plu­tôt réus­sie, mais l’en­semble ne passe pas in­aper­çu. Les roues de 29 sur le Spe an­noncent un cô­té sé­rieux et ef­fi­cace. Le Cube, avec ses cer­ceaux de 27,5, se veut tout de suite plus joueur. Les ci­né­ma­tiques sont dif­fé­rentes, l’amor­tis­seur est per­pen­di­cu­laire au sol sur le Cube alors qu’il est qua­si pa­ral­lèle sur le Spe. Cube a fait le choix de Fox pour les sus­pen­sions alors que Spe­cia­li­zed s’oriente vers Ro­ckS­hox. Les deux mo­dèles dis­posent d’un gui­don de 800 mm de large, mais ce­lui du Spe est lé­gè­re­ment plus cin­tré. On note aus­si des poi­gnées de gui­don plus fines sur le Cube. Hor­mis les roues, la plus grosse dif­fé­rence vi­suelle se trouve au ni­veau de la trans­mis­sion avec un simple pla­teau sur le Spe et un double sur le Cube. On re­trouve sur les deux mo­dèles une tige de selle té­les­co­pique de qua­li­té, des freins per­for­mants et une trans­mis­sion soi­gnée avec du XT sur le Cube et le nou­veau Sram GX sur le Spe.

Quelles sont les pre­mières im­pres­sions ?

Ce que les vé­los dé­gagent au pre­mier coup d’oeil se confirme tout de suite en ac­tion. Le Spe offre une bonne po­si­tion de pé­da­lage. Les roues de 29 as­surent un ex­cellent ren­de­ment, et il ne faut pas pé­da­ler des heures pour ap­pré­cier la ri­gi­di­té de ces der­nières. Et fi­na­le­ment, le ki­lo de plus qu’il af­fiche sur la ba­lance ne se res­sent pas trop à ce cha­pitre. Avec un poste de pi­lo­tage pla­cé haut, on se sent plus sur un vé­lo pen­sé pour la des­cente sur le Cube. Néan­moins, l’en­semble se fait lé­ger et le coup de pé­dale plu­tôt ré­com­pen­sé. Les com­mandes sont douces, pré­cises et ef­fi­caces sur les deux vé­los. Une com­mande sup­plé­men­taire est à gé­rer au gui­don du Cube avec le dé­railleur avant. Sur les deux mo­dèles, le blo­cage des sus­pen­sions se fait di­rec­te­ment sur les élé­ments et non pas au gui­don. La tige de selle est très ré­ac­tive sur le Spe. Elle re­montre très vite et très (trop ?) fort même ré­glée au plus soft. C’est bien plus doux sur le Cube et tout aus­si ef­fi­cace. Les freins neufs du Cube ont né­ces­si­té une pe­tite pé­riode de ro­dage avant de fonc­tion­ner cor­rec­te­ment mais, même une fois le fonc­tion­ne­ment op­ti­mum, les Shi­ma­no XT n’offrent pas les mêmes perf’ que les freins du Spe. Les Guide sont ré­pu­tés pour leur mor­dant et leur puis­sance, et le disque en 200 à l’avant sur le Spe (180 sur le Cube) ac­cen­tue la dif­fé­rence.

Au fi­nal, le­quel pé­dale le mieux ?

Le Cube, plus lé­ger de 1 ki­lo, pos­sède théo­ri­que­ment un avan­tage dans cet exer­cice. Pour­tant, ce n’est pas ce que l’on constate sur le ter­rain. Sur les longues mon­tées en gou­dron, on ap­pré­cie le blo­cage ef­fi­cace de l’amor­tis­seur, mais les roues de 27,5 du Ste­reo manquent de ri­gi­di­té par rap­port aux 29 hy­per­ri­gou­reuses du Spe. Grâce à ce train rou­lant ef­fi­cace, le Spe offre un ren­de­ment su­pé­rieur. Au ni­veau mo­tri­ci­té, les deux mo­dèles jouent dans la même cour. Le Spe est en­core une fois avan­ta­gé par ses roues de 29 alors que le Cube se dé­marque par ses pneus adap­tés à la boue. Les deux sys­tèmes de blo­cage des sus­pen­sions sont

Des op­tions tech­niques dif­fé­rentes sur ces deux mo­dèles et donc for­cé­ment des spé­ci­fi­ci­tés propres

ef­fi­caces et per­mettent un ver­rouillage com­plet de l’amor­tis­seur. Au fi­nal, mal­gré un poids su­pé­rieur, le Spe prend un lé­ger avan­tage lors­qu’il s’agit de pé­da­ler.

Y a-t-il une dif­fé­rence au ni­veau des sus­pen­sions ?

Une fois ré­glés au bon SAG 30 % à l’ar­rière et 20 à l’avant, les élé­ments des deux vé­los se dur­cissent suf­fi­sam­ment en fin de course et offrent une bonne ca­pa­ci­té à en­cais­ser les gros chocs. C’est au ni­veau du confort que la dif­fé­rence se fait da­van­tage res­sen­tir. La fourche du Spe est as­sez molle en dé­but de course. Du coup, on se re­trouve as­sez vite sur le mo­ment où elle se dur­cit. Lorsque l’on est dans la pente, la ca­pa­ci­té à ab­sor­ber les pe­tites ir­ré­gu­la­ri­tés du ter­rain est donc per­fec­tible. On ne ren­contre pas le pro­blème sur le Cube dont les élé­ments lisent par­fai­te­ment le ter­rain en toutes cir­cons­tances.

Et dans la pente, ça donne quoi ?

Le Spe taille droit. Il est à l’aise dans la pente et les roues de 29 res­tent ef­fi­caces dans le tech­nique. L’iner­tie ap­por­tée par les roues de 29 est très ap­pré­ciable, no­tam­ment dans les pier­riers où le vé­lo reste stable. Le vé­lo ne s’ar­rête pas sur les plus gros cailloux et l’on craint moins de se blo­quer et éven­tuel­le­ment de pas­ser par l’avant. En re­vanche, les grandes roues se font sen­tir lors­qu’il s’agit d’en- chaî­ner les pe­tits vi­rages dans la pente et l’en­semble se ré­vèle bien moins agile. La pre­mière ca­rac­té­ris­tique qui se dé­gage du Cube lorsque l’on at­taque dans le pen­tu est le manque de ri­gi­di­té de l’en­semble, et sur­tout de ses roues. Le châs­sis manque de pré­ci­sion et plus la vi­tesse aug­mente et le ter­rain se dé­grade, et plus cette ca­rac­té­ris­tique est fla­grante. En re­vanche, il est très à l’aise pour en­chaî­ner les vi­rages ser­rés. Il se­rait in­té­res­sant d’es­sayer ce vé­lo, dont les qua­li­tés glo­bales sont très in­té­res­santes, avec des roues d’une gamme su­pé­rieure.

En ré­su­mé, est-ce qu’un choix s’im­pose ?

Ces deux vé­los offrent des op­tions tech­niques dif­fé­rentes (no­tam­ment au ni­veau des roues) et donc for­cé­ment quelques spé­ci­fi­ci­tés. Le Spe joue dans le re­gistre de la ri­gueur et de l’ef­fi­ca­ci­té dans tous les do­maines. Il taille droit dans la pente en fai­sant preuve d’une belle sta­bi­li­té avec des élé­ments de sus­pen­sion vrai­ment à la hau­teur. On au­rait juste ap­pré­cié un peu plus de confort au ni­veau de la fourche. Mal­gré un poids as­sez im­por­tant, il est éga­le­ment re­dou­table à la mon­tée avec son mo­no-pla­teau. Le Cube grimpe éga­le­ment au top, ai­dé par son double pla­teau. Nous n’avons ja­mais été confron­tés aux pro­blèmes de dé­raille­ment en des­cente, sou­vent liés à cette op­tion pas for­cé­ment idéale en en­du­ro en­ga­gé. Le Cube est plus joueur, plus vif dans la pente, mais il est éga­le­ment un peu moins pré­cis. Au fi­nal, le Spe prend glo­ba­le­ment un très lé­ger avan­tage sur le Cube grâce à sa po­ly­va­lence. Et l es 300 eu­ros de plus qu’il vous fau­dra dé­bour­ser pour le mettre dans votre ga­rage sont as­sez jus­ti­fiés.

Plus sobre, le Spe offre aus­si un as­pect vi­suel plus tech­nique, po­sé sur ses grandes roues.

La fourche entre vite dans le dé­bat­te­ment, et la lec­ture du ter­rain est per­fec­tible.

Les grandes roues du Spe lui offrent un très bon com­por­te­ment, l’amor­tis­seur par­ti­cipe aus­si à ce­la.

La trans­mis­sion mo­no-pla­teau est un plus pour la sim­pli­ci­té d’uti­li­sa­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.