Casque Leatt DBX 3.0 All Moun­tain

Bike (France) - - Test Produit - Par Joss Cheu­tin

Connue du grand pu­blic pour sa pro­tec­tion de cou, la marque a élar­gi son offre avec une gamme en­tière des­ti­née au VTT, qui pro­pose entre autres un casque haut de gamme des­ti­né à une pratique All Moun­tain/ En­du­ro : le DBX 3.0. Dé­mon­table et la­vable, la dou­blure in­té­rieure du casque en DriLex éva­cue l’hu­mi­di­té et pro­pose aussi un prin­cipe anti-odeur. Le sys­tème “Tur­bine 360” consti­tué des petits cercles bleus à l’in­té­rieur du casque, consiste à amor­tir les im­pacts et à pro­pa­ger l’onde de choc. Des tests ont prou­vé que ce pro­cé­dé ré­duit de 30 % la force du choc et de 40 %, la vitesse de ro­ta­tion de la tête. À l’ar­rière du casque, le sys­tème de main­tien, avec un ré­glage mi­cro­mé­trique, est en si­li­cone, évi­tant que le casque ne glisse, même avec la trans­pi­ra­tion. Le sys­tème “BreakA­way” de la vi­sière per­met à cette der­nière de se dé­ta­cher en cas de fort im­pact. Les sangles de main­tien sont larges avec une connexion dou­blée élar­gis­sant le pas­sage au ni­veau des oreilles. La fer­me­ture au ni­veau de la ju­gu­laire se fait grâce au sys­tème “Fid­lock”, une as­tu­cieuse so­lu­tion qui per­met la fer­me­ture à une seule main. Sur la tête, le casque en­globe par­fai­te­ment le crâne. Le ser­rage mi­cro­mé­trique per­met de l’adap­ter à sa mor­pho­lo­gie, les dou­blures in­ternes, as­sez fines, res­tent confor­tables. La fixa­tion Fid­lock est très pratique, le sys­tème ai­man­té rap­proche les deux ex­tré­mi­tés des sangles et se ferme in­tui­ti­ve­ment, même avec une paire de gants. Lu­nettes sur le nez, c’est par­ti. Les lu­nettes sont libres et ne sont pas contraintes par le casque. Elles ne touchent pas non plus la par­tie fron­tale du casque. Avec un masque, la . Es­thé­tique,

ligne, co­lo­ris . Très bon main­tien sur la tête et sans gêne . Fixa­tion

Fi­deLock . Pro­tec­tion « Tur­bine 360 » com­pa­ti­bi­li­té est tout aussi bonne, le ban­deau s’adapte très bien à l’ar­rière de la pro­tec­tion. En rou­lant, même à faible vitesse, nous avons une bonne sen­sa­tion de fraî­cheur grâce au flux d’air ap­por­té par les larges ori­fices. Pas de sen­sa­tion de buée non plus dans les lu­nettes, la cha­leur cor­po­relle ar­ri­vant aussi à s’éva­cuer par les trous sur la coque. La vi­sière, bien que courte, pro­tège cor­rec­te­ment des rayons du so­leil. Après une de­mi-dou­zaine de sor­ties, nous n’avons pas tes­té le casque dans ses re­tran­che­ments : pas d’arbres pris de face pour sa­voir si les pro­cé­dés in­gé­nieux étaient à la hau­teur ! Es­thé­ti­que­ment réus­si avec des lignes et des co­lo­ris mo­dernes, ce casque Leatt est une pro­tec­tion haut de gamme. Son prix aussi est haut de gamme, même li­vré sans sac de ran­ge­ment ni vi­sière ad­di­tion­nelle, ce qui pour­rait être utile avec le sys­tème BreakA­way. On re­gret­te­ra aussi l’op­tion kit mains libres pour l’hy­dra­ta­tion, qui au­rait pu être de sé­rie. Le som­met du casque per­met d’y adap­ter un patch au­to­col­lant pour ca­mé­ra spor­tive, comme ici sur notre mo­dèle test avec une fixa­tion Drift. Ne vous y trom­pez pas, mal­gré son ap­pel­la­tion “All Moun­tain”, cette pro­tec­tion a un spectre d’ac­tion plus large, et le DBX 3.0 fe­ra aussi le bon­heur des en­du­ristes. Si pour être plus se­rein, vous pré­fé­rez une pro­tec­tion in­té­grale, sa­chez que Leatt pro­pose ce même mo­dèle avec men­ton­nière dé­ta­chable, nom­mé DBX 3.0 V2 En­du­ro. . Prix . Pas de sac de ran­ge­ment . Kit hy­dra­ta­tion en op­tion

Es­thé­tique et confor­table, le DBX 3.0 per­met aussi de fixer une ca­mé­ra. Le sys­tème « Tur­bine 360 » consti­tué de cercles bleus amé­liore la ré­sis­tance aux im­pacts en dif­fu­sant les chocs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.