Or­bea Ral­lon M-10

Bike (France) - - Test -

ploi­ter tout le po­ten­tiel de cette fu­sée. Comme si ces roues de 29 fai­saient of­fice de rouleau- com­pres­seur que rien ne pou­vait ar­rê­ter.

Tourne, tourne pe­tit mou­lin

Tou­jours pen­tue et cas­sante, voi­là en plus que la sec­tion se met à tour­ner. Ce pier­rier en vi­rage n’est pas for­cé­ment évident, mais je me dis qu’avec ce bike dia­ble­ment équi­li­bré, ça de­vrait être un jeu d’en­fant. Mais pla­cer la roue avant ra­pi­de­ment où l’on veut ne s’avère pas si fa­cile. Les grandes roues en­gendrent un peu plus d’iner­tie. Et je dois m’y re­prendre à deux fois pour pas­ser sans po­ser les pieds. La suite du single est moins si­nueuse et les pre­mières im­pres­sions se confirment. Sur­tout qu’à me­sure que l’on prend conscience de la ca­pa­ci­té de ce vé­lo à se jouer des dif­fi­cul­tés, on a ten­dance à aug­men­ter la ca­dence et l’on rentre alors dans un cercle ver­tueux. Plus l’on ar­rive vite dans les dif­fi­cul­tés et plus ça passe fa­ci­le­ment. Et sans par­ler du plai­sir éprou­vé au gui­don de ce bi­jou. Une belle dé­cou­verte que ce Ral­lon sur ce pre­mier run. On re­part dans les hau­teurs his­toire té­rieur, et donc sou­vent bien dans la pente qui per­mettent de cou­per le vi­rage et de pas­ser ces sec­tions as­sez fa­ci­le­ment.

Géo­mé­trie va­riable

Avant de m’en­ga­ger dans la der­nière sec­tion plus raide, je règle le SAG à 35 % afin de voir si ce chan­ge­ment amé­liore en­core la ca­pa­ci­té de ce vé­lo à en­ga­ger en des­cente, avec une po­si­tion da­van­tage sur l’ar­rière. Il y a bien un pe­tit gain dans les por­tions les plus raides, mais c’est as­sez mi­nime et le com­pro­mis est glo­ba­le­ment moins bon. Les ma­ni­velles étant alors plus près du sol, il faut no­tam­ment être bien plus at­ten­tif dans les zones de pé­da­lage en dé­vers. Je re­mets donc l’amor­tis­seur à 30 % d’en­fon­ce­ment, mais j’es­saie cette fois le ré­glage qui per­met de mo­di­fier la géo­mé­trie et de pas­ser de 65,5° à 65° d’angle de di­rec­tion. Le sys­tème s’uti­lise très fa­ci­le­ment avec le bon ou­til. L’idéal est d’avoir une clé al­len à cli­quets pour en­le­ver la vis in­fé­rieure de l’amor­tis­seur. Une fois cette der­nière dé­po­sée, il suf­fit de re­tour­ner les deux ron­delles qui ont une forme asy­mé­trique pour mo­di­fier lé­gè­re­ment la géo­mé­trie. Notre der­nière boucle test as­sez tech­nique avec des por­tions presque tria­li­santes a per­mis de

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.