Dans la roue de Mor­gane Jon­nier .............

e Mor­gan Jon­nierJon­nier

Bike (France) - - Sommaire - Né­ron t Vin­cen Par Re­jou : Bo­ris Pho­tosP­ho­tos

La pe­tite bri­gade de gen­dar­me­rie de Ben­feld, à une pe­tite de­mi­heure au sud de Stras­bourg, est bien calme en cette ma­ti­née prin­ta­nière, et Mor­gane nous ac­cueille, tout sou­rire, et en te­nue de ser­vice. « Je suis gen­darme en­quê­trice ici, de­puis 2015 et ma fonc­tion de gen­darme me plaît beau­coup. Ici, nous ef­fec­tuons prin­ci­pa­le­ment un tra­vail de proxi­mi­té, ce qui per­met d’al­ler à la ren­contre et de vrai­ment connaître les gens. » Mais si c’est par amour du mé­tier que Mor­gane a en­fi­lé l’uni­forme, c’est pour une tout autre rai­son qu’elle a de­man­dé à être af­fec­tée dans la ré­gion. Car s’il est re­la­ti­ve­ment cou­rant que nombre de spor­tifs nor­distes déménagent, ou sou­haitent s’ins­tal­ler sur la Côte d’Azur afin de bé­né­fi­cier d’un maxi­mum de so­leil pour s’en­traî­ner tout au long de l’an­née, l’in­verse est plu­tôt rare. Et pour­tant, c’est bien ce qui a mo­ti­vé la ri­deuse d’Hyères lors­qu’elle dut choi­sir son af­fec­ta­tion : « L’Al­sace, et rien d’autre », afin de pro­fi­ter au maxi­mum du su­per-ter­rain de jeu d’en­du­ro, dont la ré­gion dis­pose. « J’avais quelques autres pos­si­bi­li­tés d’af­fec­ta­tion, mais je ne pou­vais pas tom­ber mieux, à quelques en­ca­blures du Mont Sainte-Odile. Ici, c’est un réel pa­ra­dis pour le vé­lo, tant pour le tout-ter­rain que sur la route. » Et ef­fec­ti­ve­ment, lorsque l’on aper­çoit, à l’ho­ri­zon, le re­lief des Vosges, on se dit que le dé­ni­ve­lé doit en of­frir as­sez afin de faire chauf­fer les mol­lets dans l’as­cen­sion et en­core plus pour les bras dans la des­cente. Ce que ne prive pas de se faire Mor­gane de­puis quelque temps. « Avant, je n’ai­mais vrai­ment pas beau­coup le vé­lo de route, mais ici, j’y ai réel­le­ment pris goût ». Et comme la ré­gion

De la bri­gade de gen­dar­me­rie ter­ri­to­riale de Ben­feld aux ruelles de charme de Barr, en pas­sant par les sous-bois hu­mides et autres ruis­seaux du Mont Sain­teO­dile, Mor­gane a vé­ri­ta­ble­ment trou­vé à s’écla­ter dans sa nou­velle vie al­sa­cienne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.